Bitcoin

30 millions de dollars en Bitcoin pour un commerçant de vin

vin
Ecrit par Aguirre Mimoun

Les médias locaux japonais ont annoncé l’achat de 67,2% de Bitocean au prix de 1,68 milliard de yens, soit 15,12 millions de dollars par Madison Holdings Group Ltd. Avec les frais y afférents, cette société de vins et boissons alcoolisées devra payer un total de 30,12 millions de dollars, selon un accord conclu via une filiale de Madison Labs.

Commerce du vin : Accroissement et diversification des sources de capitaux

crypto-monnaie Célèbre dans le domaine de la vente de vins français haut de gamme, Madison est une société faitière qui s’évalue à près de 546 millions de dollars avec une cote importante sur le Growth Entreprise Market (GEM), une bourse hongkongaise. Elle possède également des actions dans le financement d’entreprise et la gestion d’actifs.

Enregistré en tant qu’exchange auprès de l’Agence des Services Financiers du Japon (FSA), Bitocean n’a pas encore entamé ses activités de trading. En outre, des dossiers reçus par le GEM ont affirmé que Madison achètera au cours de ce mois, des parts de “tiers indépendants” dans le but de diversifier les stratégies de l’entreprise.

“Même si notre activité vinicole est stable et rentable, elle est opérationnelle à petite échelle. Ainsi, il nous est nécessaire de diversifier et d’accroître nos investissements de crypto-monnaies pour que nos actionnaires obtiennent de meilleurs rendements. En ce sens, les crypto-monnaies et la Blockchain sont de plus en plus populaires”, a déclaré Raymond Ting Ting Pang-Wan, le président de Madison.

La réglementation sur la crypto-monnaie japonaise attractive

Pour Pang-Wan, l’effondrement du marché des crypto-monnaies n’est pas préoccupant. Il a ajouté :

“Le Bitcoin est abordable et il constitue l’une des motivations qui nous anime. Quand on pense sur le long terme, la volatilité passagère et à court terme ne nous affecte pas. On a voulu investir dans une plateforme réglementée”.