Bitcoin

 Alipay interdit désormais les transactions en Bitcoin sur sa plateforme 

Alibaba
Ecrit par Aguirre Mimoun

Alipay tourne le dos officiellement au Bitcoin. L’application de paiement en ligne de l’entreprise chinoise Alibaba vient d’interdire toutes les transactions P2P (pair-à-pair) en BTC au sein de sa plateforme.

Alipay montre une hostilité vis-à-vis du BTC

Dans un communiqué publié sur Twitter, Alipay a réitéré sa position hostile vis-à-vis des crypto-monnaies en annulant toutes les transactions en BTC entre ses utilisateurs.Bitcoin

Si des transactions sont identifiées comme étant liées au  Bitcoin ou à d’autres devises virtuelles, @Alipay arrête immédiatement les services de paiement concernés”, peut-on lire dans le communiqué.

Le processeur de paiement chinois semble ainsi adhérer à la politique anti-crypto du gouvernement chinois. Pour rappel, Pékin a déclaré la guerre à la crypto-industrie en prohibant les ICO sur le sol chinois en 2017.

Le projet Binance 

Le 9 octobre, Binance a annoncé le lancement d’un service de crypto-trading P2P (de paire à paire) en Chine.

Binance a lancé une fonctionnalité de trading P2P avec le BTC, ETH et USDT.  Le service de trading P2P sera accessible aux utilisateurs d’Android ayant des comptes Binance enregistrés depuis plus de 30 jours”, a écrit la firme sur son site internet.

L’exchange a également indiqué, dans son communiqué, que le nouveau service utiliserait Alipay en tant que passerelle de paiement pour ses futurs utilisateurs. Pourtant, Alipay a réfuté une quelconque collaboration avec Binance en bannissant les échanges en crypto-monnaies sur sa plateforme.