Bitcoin

D’après une étude, le lighting network serait loin d’être prêt pour un usage commercial

lighting network
Ecrit par Aguirre Mimoun

Le Lightning Network (LN) qui a été annoncé comme étant la solution miracle pour régler le problème de scalabilité de la blockchain bitcoin qui est limité par la quantité de transactions qu’il peut prendre en charge par unité de temps. Cependant, des développeurs ont pointé la défaillance du Lighting Network (LN) à faire face aux demandes provenant des établissements de commerce qui acceptent les paiements bitcoin.

Le lighting network n’est pas adapté pour le monde commercial

lighting networkLe lighting network est une seconde couche de la blockchain Bitcoin qui permet au réseau d’accélérer la prise en charge des transactions bitcoin. Toutefois, cette seconde couche est encore très loin d’être en mesure de pouvoir soutenir les transferts de fonds en Bitcoin qui pourraient être réalisés dans le monde commercial d’après les développeurs travaillant pour la société Scipio ERP .

Le système est incroyablement difficile à utiliser. Le rapport énumère plus d’une douzaine d’étapes nécessaires pour les commerçants et près de 10 étapes à suivre pour les clients afin d’effectuer des paiements. Également, selon les développeurs, il est difficile d’accélérer les transactions bitcoin en passant uniquement par le lighting network car les entreprises commerciales ont des structures de paiements assez complexes qui prennent du temps pour réaliser un transfert de fonds en crypto-monnaies avec ou sans l’aide du LN.

Tout cela demandera beaucoup de temps pour l’installation et la configuration du lighting network. Si un système tombe en panne, votre application d’entreprise ne sera pas en mesure de traiter les transactions en monnaies numériques, se sont également plaint les développeurs.

Une technologie qui n’est pas encore au point

Selon les développeurs, le LN en est encore à un stade très précoce de développement et n’est pas au point pour être utilisé dans le monde commercial. Nous utilisons le système depuis quatre mois et des pannes peuvent se produire et se produiront tout le temps”, a ainsi indiqué Scipio ERP.

La société affirme que les carte bancaires traditionnels sont actuellement le moyen le plus pratique pour un client de régler un service ou un achat qu’il a effectué.

Même dans les meilleures conditions, il faut plus de temps pour sécuriser et traiter les transactions qu’avec un paiement par carte de crédit moyen. De plus, le Lightning n’est ni facile à installer, ni pratique à utiliser, souligne Scipio ERP.

Les développeurs n’ont pas uniquement relevé les points négatifs de cette technologie car ils ont tenu à souligner que les tests ont permis de montrer que le lighting network pouvaient valider une transaction bitcoin en temps relativement court, se situant entre 5 à 10 secondes.

 

Laisser un commentaire

six + dix-neuf =