Bitcoin Bitcoin Cash

Darknet: les internautes délaissent de plus en plus le Bitcoin au profit du BCH

ledger Deep Web
Ecrit par

Bien connu pour être la monnaie principale du Darknet, le Bitcoin commence néanmoins à perdre de l’influence face au Bitcoin cash sur de nombreux marchés noirs recensés sur  la face cachée d’Internet. De plus en plus d’utilisateurs du Deep Web auraient privilégié BCH pour effectuer des transactions en crypto-monnaies.

Le Bitcoin cash supplante le Bitcoin

Darknet: les internautes délaissent de plus en plus le Bitcoin au profit du BCHLe Bitcoin a été longtemps associé aux développements du DeepWeb et pour cause, depuis l’apparition des crypto-monnaies sur internet, le BTC a été principalement utilisé par les internautes qui s’aventurent sur la face sombre de l’Internet et qui recherchent des produits qui ne sont pas faciles à trouver sur les sites référencés par Google. Selon l’un des plus célèbres marchés noirs présents sur  le Deep Web, Dream Market, depuis que sa plateforme a commencé à prendre en charge le Bitcoin cash il y a près de six mois, de plus en plus d’utilisateurs ont boudé la première crypto-monnaie pour se tourner vers une monnaie virtuelle moins populaire, le BCH.

Pour rappel, Dream Market est un marché clandestin où de nombreux internautes peuvent acheter des médicaments et des drogues en tous genres, des articles de contrefaçon, des données volées ou encore de logiciels de piratages. La plateforme accepte actuellement trois principales crypto-monnaies, à savoir, le Bitcoin cash, le Bitcoin, le Monero.

Les internautes ont commencé à délaisser le Bitcoin après que de nombreux utilisateurs ont fait la remarque que les frais de transactions était relativement chers, des déclarations que le Darknet a prises en compte en réduisant les frais de transfert en BTC à moins de 100 dollars pour les achats effectués sur le réseau. Néanmoins, selon les données recueillies sur Dream Market, le marketplace enregistre désormais 102 000 annonces de vendeurs qui acceptent le BCH contre 126 000 pour le  BTC.

Le Monero, une autre alternative ?

Le Monero a été rapidement adopté par les marchés clandestins présents sur le Deep Web. D’après les responsables de Dream Market, le XMR a été pris en charge en raison de son anonymat, une caractéristique que beaucoup d’internautes recherchent sur le réseau. Le XMR a d’ailleurs déjà été intégré comme option de paiement sur le marché noir le plus populaire du Darknet, Alphabay, avant sa fermeture en juillet 2017.

Une étude menée en 2017 par la société Record  Futur montre que de nombreux utilisateurs auraient privilégié des crypto-monnaies alternatives au Bitcoin sur le Darknet en raison de l’augmentation des frais de transactions et de la lenteur du Réseau Bitcoin à réaliser certaines opérations.

.