Bitcoin Minage

Des mineurs chinois s’installent dans un cimetière du pays 

Mineur Bitcoin
Avatar
Ecrit par Steph Benichou

Des mineurs chinois ont installé leurs matériels dans un endroit plus au moins insolite. Selon les forces de l’ordre, ces opérateurs en crypto-monnaies auraient déployé leur activité dans un tumulus de la ville de Daqing.

Une installation morbide

Le 31 mai, le journal local Beinjing News a rapporté qu’une infrastructure dédiée au minage du Bitcoin a été installée dans tumulus de la ville de Daqing, dans la région de Sichuan. A noter qu’un tumulus est un cimetière souterrain recouvert à la surface d’un grand amas de terre artificiel. Des mineurs chinois s’installent dans un cimetière du pays 

La police serait parvenue à identifier la ferme de minage souterraine après qu’une entreprise pétrolière locale a alarmé les autorités concernant un vol massif de leur ressource électrique. Au terme d’une enquête rondement menée, les forces de l’ordre ont conclu au fait que la ferme de minage clandestine est à l’origine du détournement de l’électricité.

La région interdit le minage de crypto-monnaies 

Sichuan est particulièrement hostile aux crypto-monnaies et avait récemment interdit les entreprises de minage à opérer dans la région. En dépit de cette interdiction, les crypto-opérateurs continuent à outrepasser les mesures  émises par les autorités locales, et fournissent à eux seuls près de 10% de l’hashrate du Bitcoin, selon une nouvelle étude de l’Université de Cambridge.

Pendant plusieurs années, les activités de minage se sont développées de manière frénétique dans la région Sichuan en raison de son électricité bon marché et de sa basse température pouvant restreindre les risques de surchauffe des matériels informatiques.  Cette restriction porterait un coup dur à l’industrie chinoise car la région abrite des pools de minage appartenant à des mastodontes du secteur tel Bitmain et AntPool.

 

/* ]]> */