Bitcoin

La Corée du Sud envisage d’imposer des impôts sur le revenu aux adoptants Bitcoin

impot-bitcoin
Ecrit par Rony

Le Service national des impôts de la Corée du Sud (NTS) met en place un cadre pour prélever des taxes sur les cryptomonnaies, y compris le bitcoin.

Géré par le ministère coréen de la stratégie et des finances, le Service national des impôts est chargé d’évaluer et de percevoir les taxes intérieures dans le pays. Alors que la Corée du Sud se positionne parmi les principaux marchés d’échange de bitcoins et de crypto-monnaie au monde, l’administration fiscale va de l’avant avec un plan visant à imposer les crypto-monnaies sur l’impôt sur le revenu.

Selon un rapport de Business Korea , le plan qui vise à prélevé des taxes a été discuté lors du Forum national de l’administration fiscale 2017. Kim Byung-Il, professeur d’économie et de fiscalité à l’Université de Kangnam a abordé “les diverses questions fiscales”, y compris la classification juridique des cryptomonnaies pour “déterminer à combien imposer ces actifs sur base de la taxe sur la valeur ajoutée.”

L’universitaire, s’exprimant lors du forum co-organisé par le Comité de réforme de l’administration fiscale nationale coréenne et l’Institut coréen des finances publiques, a appelé le gouvernement à examiner “à fond” le statut juridique des crypto-monnaie et leur imposition dans d’autres pays.

Le gouvernement doit spécifiquement établir une norme fiscale détaillée et introduire le système d’enregistrement d’échange [crypto-monnaie] et un système d’identification afin de prévenir l’évasion fiscale.

Le rapport cite également un responsable du SNRC indiquant que l’autorité «envisage une amélioration des systèmes de [dépôt de déclarations de revenus]», mesure qui rendrait obligatoire la soumission de transactions de crypto-monnaie dans tout le pays.

L’agent du SNRC a déclaré:

Le principe de base est d’imposer le revenu. Il est important de recueillir des données détaillées sur l’historique, par exemple, qui a effectué des transactions et comment faire pour imposer nos taxes. À cette fin, nous envisageons l’amélioration des systèmes.

Comme indiqué la semaine dernière, l’autorité de réglementation financière de la Corée du Sud est sur le point de publier des projets de réglementation définitifs pour les plateformes d’échanges de crypto-monnaies, ce qui les obligeraient à fonctionner selon des directives spécifiques.

Image Shutterstock

Laisser un commentaire

dix-huit − 14 =