Bitcoin

La Banque centrale d’Iran réaffermit sa politique anti-bicoin

Drapeau Iran et Bitcoin
Ecrit par Rouah Rony

Même s’il est de notoriété publique que le Bitcoin est banni de l’Iran, Nasser Hakimi, haut dirigeant de la Banque centrale, a réaffirmé l’interdiction émise à l’égard de la crypto-monnaie de Satoshi. 

Une mise en garde contre le Bitcoin

Lors de son interview accordée à Tasmin News, Nasser Hakimi, gouverneur adjoint pour les nouvelles technologies à la Banque centrale d’Iran (CBI), a déclaré que le trading du bitcoin n’était pas légal dans le pays, citant une interdiction émise conjointement par plusieurs institutions nationales de l’Iran, notamment la CBI, le Conseil suprême qui lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.Bitcoin

Hakimi a également mis en garde le public contre les risques juridiques et d’investissement associés au trading de crypto-monnaies, soulignant la grande volatilité du bitcoin. Par ailleurs, le fonctionnaire ne s’est pas prononcé sur la future crypto-monnaie nationale lancée par le pays qui aura bientôt cours légal en Iran.

L’Iran ralentit le minage du Bitcoin

En raison du faible coût de l’électricité, les fermes de minage ont rapidement fleuri dans le pays à tel point que les fournisseurs en électricité n’ont pas pu faire face à une demande astronomique en énergie provenant du secteur des crypto-monnaies. Ainsi, les autorités iraniennes ont annoncé qu’elles n’alimenteraient plus en électricité les installations dédiées au minage de crypto-monnaies, jusqu’à ce que des tarifs plus chers soient adoptés pour les crypto-opérateurs.

En parallèle, ce 6 juillet, le ministre adjoint iranien de l’Industrie, du Commerce et de l’Approvisionnement a déclaré que le Congrès des États-Unis s’efforcerait d’empêcher l’Iran de miner des crypto-monnaies. Le gouvernement de Trump  craint en effet que cette nouvelle activité soit utilisée comme nouveau relai de croissance économique par le pays malgré les sanctions économiques qui pèsent sur lui.

Source:(https://cointelegraph.com/news/trading-bitcoin-is-illegal-in-iran-central-bank-official-warns)