Bitcoin

La Nordea Bank interdit à ses employés d’investir dans le Bitcoin 

Bitcoin sur téléphone
Ecrit par Steph Benichou

La Nordea Bank aurait empêché ses employés d’investir dans le Bitcoin. Cette interdiction aurait été jugée arbitraire par le syndicat de la banque qui a décidé de porter l’affaire devant la justice danoise.

Une interdiction fortement contestée 

En janvier 2018, au moment où le Bitcoin se négociait à son pic historique de 20 000 dollars, la banque Nordea avait interdit à ses employés d’acheter la crypto-monnaie pendant et en-dehors des heures de travail. Cette mesure a été rapidement contestée par le syndicat de la banque qui soutient le fait que la banque empiète sur la vie personnelle de ses salariés.Bitcoin

“Nous avons porté plainte en raison du principe selon lequel chacun a évidemment une vie privée et le droit d’agir en tant que personne privée”, a souligné Kent Petersen, le président du syndicat.

Parmi les raisons évoquées par la banque, l’interdiction viserait à prémunir les employés contre d’éventuelles pertes liées au bitcoin en raison de sa grande volatilité. Cette justification aurait d’ailleurs convaincu la justice danoise qui aurait maintenu la décision de la banque.

La banque soutient tout de même les crypto-actifs

Paradoxalement, la Nordea Bank propose des instruments financiers dérivés de crypto-monnaies. La banque a d’ailleurs annoncé que l’interdiction en vigueur ne s’appliquait pas à ces instruments issus des crypto-actifs, une décision qui a été âprement critiquée par le syndicat de l’institution.

“La Nordea laisse son personnel investir dans les propres produits et instruments financiers basés sur les crypto-monnaies de la banque. Donc ça va? Mais le Bitcoin reste interdit, allez comprendre”, a souligné le syndicat de l’entreprise.

Quelques mois auparavant, la Nordea Bank avait lancé une plateforme de paiement basée sur la blockchain we.trade, permettant aux petites entreprises d’effectuer des transferts transfrontaliers peu coûteux.