Bitcoin

Le New York Stock Exchange prévoit de trader le bitcoin à Wall Street

New York Stock Exchange
Ecrit par

Le New York Stock Exchange (NYSE) envisage de trader le Bitcoin. Cette nouvelle a été rapportée par le New York Times, hier. Les traders potentiels pourront ainsi acheter et détenir du Bitcoin par l’intermédiaire de la bourse. De ce fait, grâce à  cette initiative, le NYSE ferait partie des premières place de marché à se lancer dans la monnaie digitale à Wall Street.

NYSE s’introduit sur le marché de la crypto-monnaie

Le New York Stock Exchange prévoit de trader le bitcoin à Wall StreetL’ICE (Intercontinental Exchange)  est une place boursière qui a fait l’acquisition du NYSE. Se rapportant à plusieurs emails et documents internes, le New York Times aurait confirmé l’intérêt croissant de l’ICE envers les crypto-monnaies. Dans cette lancée et sous les directives de son propriétaire, le NYSE pourrait offrir des contrats permettant d’acheter et de posséder des devises en Bitcoin.

La nouvelle arrive quelques jours seulement après que la banque d’investissement Goldman Sachs ait confirmé son implication dans le Bitcoin avec à la mise en place des contrats à terme. Ce projet verra le jour dans les semaines à venir.

D’après le Times, l’ICE aurait déjà préparé le terrain en collaborant avec d’autres institutions financières. Les banques achèteront des contrats Swap qui seront ensuite revendus à d’autres clients. Banques et particuliers pourront alors se procurer du Bitcoin.

La crypto-monnaie gagne du terrain

Si l’ICE approuve le lancement d’un nouveau marché Bitcoin, il se joindra à la longue liste d’investisseurs traditionnels de crypto-monnaies. Sur cette liste figurent Goldman Sachs et le NASDAQ. Goldman Sachs aurait plusieurs fois réitéré son intérêt à l’égard des monnaies virtuelles.

Pourtant,  quelques investisseurs restent sceptiques sur la crypto-monnaie. Le PDG de Berkshire Hathaway, Warren Buffett , aurait par exemple comparé le Bitcoin à de la « mort-aux-rats, » cette semaine.

De son côté, Bill Gates reste attentif à cette technologie. Le milliardaire a d’ailleurs affirmé hier à CNBC que même si le trade du Bitcoin était une activité « folle », il aurait quand même essayé de « trader à la baisse s’il y avait des moyens faciles de le faire. »