Bitcoin Minage

Les autorités chinoises mettent la pression sur les crypto-mineurs

minage Bitcoin
Avatar
Ecrit par Rouah Rony

Dans le cadre d’une politique de gestion énergétique, les autorités chinoises de la province du Sichuan exhortent les crypto-mineurs à réduire leurs activités pendant la longue saison sèche.

Les sociétés de minage ne sont autorisées qu’en période humide

Les autorités chinoises mettent la pression sur les crypto-mineursLa province du Sichuan est connue comme l’un des havres des mineurs de Bitcoin en Chine grâce à sa richesse énergétique. Cependant, la recrudescence des sociétés de minage entravent la bonne répartition, voire l’alimentation de certaines régions durant la période sèche entre octobre et avril.

Dans un souci d’équilibrage des approvisionnements, les autorités locales ont ainsi interdit les opérations de minage durant cette période.

En profondeur, la Chine aurait décrété la cessation de toute activité liée aux crypto-monnaies en 2017, cependant les crypto-mineurs du Sichuan peuvent toutefois exercer leurs activités durant la saison des pluies.

La chasse au Bitcoin se poursuit

La campagne nationale contre l’exploitation des monnaies numériques telles que le Bitcoin prend de plus en plus d’ampleur depuis le début de l’année.

Si les exchanges ont été les premiers à subir la censure, d’autres secteurs comme les fermes de minage entrent également dans la mire du gouvernement.

D’autre part, la Chine s’emploie à contrôler tous les acteurs susceptibles de participer à l’alimentation de l’industrie, y compris les entreprises d’électricité. En l’occurrence, deux centrales électriques ont été sanctionnées d’une amende de 140 000 dollars pour avoir fourni de l’énergie aux fermes de minage dépourvues de licence.

Dans la même perspective, la chasse aux appareils de minage s’intensifie dans les régions les plus concernées. Récemment, 7000 machines ont été confisquées à des ménages, des commerçants, et autres usines minant illégalement de l’électricité.

/* ]]> */