Bitcoin Cryptos

Liberland : la Micro-nation pro-crypto en voie de reconnaissance internationale

drapeau liberland
Ecrit par

La micronation du Liberland, située entre la Croatie et la Serbie continue son chemin dans la quête d’une reconnaissance internationale. Petite de 7 kilomètres carrés, cette parcelle de terre est aujourd’hui habitée par des citoyens libertaires qui revendiquent leur intérêt pour les crypto-monnaies. Récemment, le président de la Commission Européenne a incité la commission à approfondir son étude sur le Liberland qui n’est encore ni légitimé ni accepté en tant qu’Etat par beaucoup de pays.

Une route vers la reconnaissance.

pièces de bitcoinDepuis 2015, le Liberland, mené par son président Vít Jedlička enchaîne les demandes pour être reconnu comme un Etat indépendant. Il y a 7 mois, il s’est tourné à la Commission Européenne (CE) pour traiter son cas avec une demande de reconnaissance. En réponse, Jean Claude Juncker, président de la Commission a déclaré que le cas Liberland « nécessite des éclaircissements supplémentaires ».

Pour la CE, outre la question de reconnaissance, le débat porte aussi sur la situation Européenne du Liberland. Comme Bill Etheridge, parlementaire européen des West Midland l’avait soulevée, la question porte sur l’inclusion ou pas du Liberland dans le grand concert européen. Quoi qu’il en soit, la réponse de M.Juncker a largement suffit aux résidents de Liberland. Le Président Vít Jedlička déclare ainsi : « Il s’agit d’un développement extrêmement important et d’un réel progrès pour nous ».

Une micronation qui embrasse la technologie numérique

Outre sa particularité territoriale et ses convictions libertaires et politiques. Le Liberland est aussi une « nation » très particulière qui s’auto dirige vers les nouvelles technologies. Il est actuellement impliqué dans l’exploitation des technologies décentralisées et utilise beaucoup la crypto-monnaie, représentant une technologie de pointe qui doit être exploitée contrairement aux réglementations limitatives de certains pays, selon ses habitants.

En parlant de crypto-monnaies, le Liberland utilise depuis des années les tokens numériques comme le Bitcoin ou l’Ether pour recueillir ses financements. Roger ver, investisseur et entrepreneur Bitcoin a expliqué que le « Liberland a été financée avec des fonds  en Bitcoin plus que toute autre crypto-monnaie ».

Source: (https://news.bitcoin.com/bitcoin-friendly-micronation-acknowledged-by-european-commission-president/)