Bitcoin

Ric Edelman, expert financier : ” Nous verrons un jour un ETF bitcoin “.

ETF bitcoin
Ecrit par

Selon un expert financier, un ETF bitcoin ne relèverait pas d’un miracle comme se plaignent souvent les “crypto-pessimistes”. Ce produit financier adossé au prix du Bitcoin se frayera surement un chemin pour arriver sur le marché tôt ou tard et légitimera la crypto-monnaie de Satoshi Nakamoto.

Une arrivée déjà programmée

coffre-fort bitcoinRic Edelman, un expert financier, fondateur de la société de conseil Edelman Financial, a affirmé qu’il est “pratiquement certain” qu’un fonds indiciel adossé au Bitcoin arrive sur le marché financier, reste à savoir la date où il sera approuvé par le gendarme financier américain, constat-il.  

La SEC a plusieurs préoccupations légitimes et réfléchies que l’industrie doit surmonter, mais je suis convaincu qu’elle les surmontera. Finalement, nous verrons un ETF Bitcoin et c’est à ce stade que je serai beaucoup plus à l’aise de recommander la participation d’investisseurs ordinaires.”

Un ETF Bitcoin est vu par certains comme le “ Saint Graal ” pour les crypto-monnaies et son adoption. Cependant, Ric Edelman recommande aux investisseurs de ne pas s’emballer rapidement vis-à-vis d’un fonds indiciel adossé au Bitcoin avant qu’il ne soit approuvé.

Le service de garde en première ligne

La SEC a quelques réticences à approuver un ETF Bitcoin en raison de l’absence de solutions de garde performantes pour les crypto-monnaies. Ainsi, avec des services de garde de qualité qui pointent à l’horizon, la SEC pourrait accélérer les choses concernant un ETF Bitcoin.

Fidelity a fait une annonce importante sur la question de la garde. Nous avons Kingdom Trust et un certain nombre d’autres joueurs très sérieux pour le  service de garde. Je suis sûr que dans très peu de temps, VanEck ou Bitwise satisfera les préoccupations de la SEC en matière de garde.

Edelman a ajouté qu’il considère le  Bitcoin dans la même catégorie que le pétrole et l’or, qui, selon lui, sont “ des actifs négociés à l’échelle mondiale hors de portée de la SEC “.