Bitcoin Ripple

Selon le nouveau chef de la stratégie de Ripple, l’XRP est le “Bitcoin 2.0”

cory johnson
Ecrit par Stephane

Le nouveau chef de la stratégie de marché de Ripple, Cory Johnson, qui a également cofondé le site TheStreet.com, n’est plus un personnage à présenter dans le monde financier traditionnel. Après avoir rejoint l’équipe Ripple, l’analyste financier a fait la promotion des XRP en les qualifiant de “Bitcoin 2.0”.

Le “Bitcoin 2.0”

cory johnsonLors de l’émission radio Fintech Focus, Cory Johnson a donné ses appréciations sur l’XRP. Dans ses premières  explications, l’analyste financier soutient que le token développé par la fondation Ripple continuera d’exister sans l’appuie de la société californienne.

Et si Ripple disparaissait, je serait très triste, mais XRP continuerait d’exister, et beaucoup d’autres entreprises, beaucoup de start-up, beaucoup d’autres utilisent XRP comme technologie de base, a-t-il expliqué.

Dans la deuxième partie de son interview, celui qui a été le rédacteur en chef du magazine américain Slam affirme sans la moindre doute que l’XRP représente une version évoluée du Bitcoin, le “Bitcoin 2.0”

Et vraiment, la technologie pour XRP est comme une version 2.0 de Bitcoin. C’est Bitcoin, mais c’est plus rapide. C’est Bitcoin, mais il n’utilise pas beaucoup d’énergie. C’est Bitcoin, mais ce n’est pas contrôlé par les mineurs chinois. Mais fondamentalement, il s’agit d’un actif numérique qui est utilisé principalement pour les transferts de fonds, ajoute  Cory Johnson.

SWIFT, un concurrent de taille de Ripple

Selon toujours Johnson, l’engagement principal de Ripple est de faciliter et d’accélérer le mouvement de l’argent à travers les frontières d’une manière légale. Ainsi, à l’opposé de ce que la plupart de la communauté pense, le Bitcoin et les crypto-monnaies ne constituent pas les principaux concurrents de l’XRP. Le chef de la stratégie chez Ripple considère le système SWIFT, un réseau qui interconnecte les différentes banques du monde pour faciliter les transferts interbancaires, comme étant un “adversaire commercial” de la fondation Ripple.

Selon le raisonnement développé par Johnson, la solution Xcurrent de Ripple qui permet de transfert de fonds à l’international prend de l’avantage par rapport au réseau SWFIT grâce à l’usage de la blockchain:

À l’heure actuelle, notre plus grand concurrent au prochain plan actuel est Swift. Mais imaginez que vous envoyez de l’argent d’un pays à un autre. Vous ne savez pas si l’information est arrivée là, vous ne savez pas où elle s’est perdue en cours de route, et ils ne vous renvoient jamais d’information au moment où vous l’envoyez. Il faut attendre des jours et des jours pour recevoir une réponse ou même un accusé de réception d’un problème. Mais avec Ripple nos clients obtiennent ce genre de garantie de ce qui se passe avec leurs transferts d’argent, et obtiennent instantanément ces produits logiciels Ripple d’une manière qu’ils n’avaient jamais vue auparavant via la blockchain

Mais pour l’instant, le Bitcoin reste en tête en terme de capitalisation boursière tandis que l’XRP ne se trouve qu’à la troisième place mais ce n’est pas pour autant que Cory Johnson perdra de l’intérêt pour le token fondé par Ripple.

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com