Bitcoin

Un professeur de Harvard: “la crypto-industrie est trop peu déployée pour être régulée”

Pile de pièces
Ecrit par Aguirre Mimoun

Kenneth Rogoff, professeur d’économie à l’Université Harvard, ne se fait aucune illusion sur les crypto-monnaies et affirme que cette nouvelle classe d’actifs est trop peu déployée dans l’économie mondiale pour être prise au sérieux par les régulateurs. Kenneth Rogoff s’attend d’ailleurs à ce que le Bitcoin descende à 100 dollars.

Une réglementation inutile

DollarLors du forum économique tenu à Davos en 2019, Kenneth Rogoff, un éminent professeur d’économie a évoqué l’absence flagrante de réglementation pour régir les crypto-monnaies.

J’ai parlé aux régulateurs et ils me disent très franchement : ” Eh bien, il n’y a pas vraiment beaucoup de valeur dans les transactions en crypto-monnaies, c’est en grande partie de la spéculation. C’est une innovation très intéressante, laissons-la rouler et voyons ce qui se passe. Ils n’ont pas nécessairement l’intention de laisser les choses continuer à tourner après qu’elles se soient bien déroulées, mais ils ont l’intention de voir où vont les innovations “, a déclaré Kenneth Rogoff.

En d’autres termes, Kenneth Rogoff pense que les gouvernements ne tiennent pas à réguler cette industrie en partie dû au fait que les transactions ne sont tout simplement pas encore assez importantes.

Le Bitcoin à 100 dollars

Kenneth Rogoff ne pense pas voir le Bitcoin être réglementé de sitôt. D’ailleurs, au printemps dernier, Rogoff a déclaré que Bitcoin vaudra une infime fraction de ce qu’il vaut aujourd’hui si nous partons dans 10 ans… je verrais 100 dollars comme étant beaucoup plus probable que 100 000 dollars US dans dix ans.”

Cependant, Kenneth Rogoff craint toujours qu’une décentralisation soit synonyme de malheur via l’usage des crypto-monnaies : “Si quelqu’un veut dépenser des milliards de dollars pour faire tomber le système financier international, il y a des moyens de le faire[à l’aide des crypto-monnaies], et ensuite qui devez-vous appeler ? Nous avons décentralisé[tout].”

Source:(https://cryptonews.com/news/crypto-is-too-small-for-regulation-speakers-at-davos-3253.htm)