Bitcoin

Un professeur de Yale assure que le Bitcoin n’est ni une réserve de valeur ni une forme de monnaie

BItcoin
Ecrit par Steph Benichou

En près d’une décennie d’existence, les théories sur le Bitcoin, positives ou négatives, ont abondé. Un professeur de gestion de Yale affirme, pour sa part, que le Bitcoin n’est ni une réserve de valeur ni une forme de monnaie.

Une succession de critiques

coffre-fort bitcoinDans une interview accordée à Yale Insight, William Goetzmann, professeur de gestion à la prestige université de Yale a affirmé son appartenance au mouvement des analystes qui émettent des doutes sur l’utilité du Bitcoin dans le monde économique. Selon l’éminent professeur, le Bitcoin ne serait certaine pas une réserve de valeur en raison de sa grande volatilité. On le qualifie également à tort d’ “or numérique” malgré le fait qu’il ne remplit pas les conditions nécessaires pour être une monnaie.

Il y a quelques choses de base que n’importe quelle monnaie doit remplir. Il doit s’agir d’une réserve de valeur[…] Il doit s’agir d’une méthode de transfert de valeur. Avec Bitcoin, parce qu’il fluctue beaucoup, ce n’est pas un très bon magasin de valeur. Vous pourriez mettre 100 $ aujourd’hui, et cela pourrait valoir 25 $ dans deux semaines.

Tant qu’il n’aura pas surmonté la volatilité de son cours, le Bitcoin ne pourrait être défini comme une nouvelle forme de monnaie. D’ailleurs, aucune monnaie-fiat et crypto-monnaie ne trouve grâce aux yeux de Goetzman. Il aurait ainsi exposé:

La volatilité de Bitcoin souligne le défi d’établir la confiance nécessaire pour une monnaie largement utile, mais la prolifération des crypto-monnaies montre aussi que les monnaies traditionnelles, soutenues par le gouvernement, ne répondent pas aux besoins de tous.

Un actif financier

Néanmoins, le Professeur de gestion admet que le Bitcoin serait un excellent produit financier en période haussier.

Lorsque le marché est à la hausse, on n’entend pas beaucoup de plaintes au sujet de la volatilité. Vous envoyez de l’argent, quelqu’un le reçoit, vous avez tous les deux plus d’argent le lendemain parce que le marché haussier fait rage, a-t-il souligné.

Goetzmann parle également de la résistance à la contrefaçon de Bitcoin par rapport aux monnaies locales. Dans l’ensemble, le point de vue du Professeur sur le  Bitcoin semble quelque peu neutre, bien qu’il croit, comme beaucoup le croient, qu’il s’agit actuellement d’un investissement spéculatif, au mieux.

Source: (https://www.ccn.com/bitcoin-is-not-a-great-store-of-value-yale-professor)