Blockchain

Amazon et Microsoft adoptent la blockchain

Amazon
Ecrit par

La technologie des registres distribués gagne du terrain et se propage auprès d’entreprises connues pour leur système centralisé, notamment des géants informatiques tels que Microsoft et Amazon.

Bill Gates, le fondateur de Microsoft et Jeff Bezos, le créateur d’Amazon, ont tous deux émis des opinions négatives sur la technologie des registres distribués. Pourtant, face à un tel mouvement d’ampleur, les deux géants informatiques veulent leur blockchain.

Microsoft fait appel à la Blockchain

Amazon BlockchainLe géant informatique manifeste un véritable engouement pour les monnaies numériques. A tel point qu’en décembre 2014, avant que la monnaie numérique ne devienne populaire, il n’a pas hésité à adopter le paiement en Bitcoin pour ses magasins en ligne.

Mais, à cette époque, l’entreprise n’avait pas vraiment franchi un cap décisif en se lançant directement dans un système de pair à pair (P2P). Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui où, elle passe de l’intention aux actes  et prévoit désormais de mettre en ligne des applications de Blockchain dédiées aux entreprises.

Mais la révolution Blockchain ne s’arrête pas là. Microsoft désire entrer profondément sur ce marché. Pour ce faire, Microsoft construit plusieurs plateformes via lesquelles les entreprises pourraient développer leur propre application Blockchain. Notamment en accompagnant plusieurs projets naissants tel que Coco Framework, un système open-source permettant  de construire un réseau Blockchain à grande échelle.

Amazon se lance également

Amazon rafle aujourd’hui toutes les parts de marché en étant en concurrence directe avec IBM et Oracle avec son “blockchain-as-a-service”. Ce nouveau service pour Ethereum constitue l’un des terrains d’expérimentations les plus fertiles. Elle permet en effet aux utilisateurs de gérer leurs propres applications décentralisées par le biais d’Amazon Web Services (AWS), une division du groupe américain du commerce électronique.

Oracle et d’autres entreprises sont dans la course à la Blockchain

Oracle est aussi concerné par cette révolution,  elle compte développer un nouveau produit Blockchain dans quelques mois. Il s’agit d’un système open-source qui se rapproche de près à celui de Microsoft.

Huawei ne manque pas à l’appel et  créera son propre portefeuille Bitcoin.

Plusieurs grands noms de la technologie et de l’informatique se tournent petit à petit vers la technologie des registres distribués et ont rapidement saisi son aspect révolutionnaire.

 

.