Blockchain

Binance créer une plateforme blockchain pour soutenir la jeunesse maltaise

Binance
Ecrit par Rouah Rony

Le philanthrope Binance a encore frappé, et cette fois-ci l’exchange a décidé de construire spécialement une plateforme blockchain pour récolter les dons nécessaires afin de venir en aide aux enfants défavorisés maltais et aux patients en phase terminale.

Une blockchain pour la bonne cause

BinanceSurnommée la “2018 L-Istrina Campaign”, la nouvelle blockchain collectera des fonds au profit d’une organisation caritative nationale, le Malta Community Chest Fund (MCCFF), qui œuvre pour améliorer la vie des enfants défavorisés et des familles maltaises touchées par la maladie, le handicap ou la vulnérabilité économique.

L’année dernière, le MCCFF a récolté des fonds suffisants pour faire profiter 15 000 bénéficiaires et cette année, grâce à la digitalisation de la collecte de fonds via la blockchain, FMCCF espère avoir plus de visibilité auprès des donateurs potentiels. Chaque versement au profit de la fondation est enregistré et traçable sur la blockchain.

Binance participera directement à la collecte de fonds et s’est engagé, avec la fondation Tron, à verser 100 000 dollars en crypto-monnaies au projet. Changpeng Zhao (CZ), PDG et fondateur de Binance, a tenu à faire la promotion de la blockchain et a souligné l’impact d’une telle technologie dans le secteur de la philanthropie.

Avec la blockchain, nous pouvons résoudre le problème de transparence dans la charité”, a-t-il déclaré.

Blockchain et les bonnes œuvres

Selon la présidente de Malte, Marie-Louise Coleiro Preca, l’initiative conjointe entre la MCCFF et Binance “prouve efficacement comment la technologie innovante de blockchain peut être utilisée pour le bien social”.

D’ailleurs, Binance a mené plusieurs actions caritatives ces derniers mois, notamment lors d’une collecte de fonds que la crypto-entreprise a organisée afin de soutenir les sinistrés japonais lors de l’inondation survenue dans le pays à la mi-juillet.

D’autres initiatives caritatives majeures impliquant des opérateurs de crypto-monnaies et des startup blockchain ont également proliféré au cours de l’année montrant que la blockchain peut se mettre au service de la charité.

 

Laisser un commentaire

20 − 3 =