Blockchain

La Technologie blockchain : l’essentiel à savoir d’une technologie prometteuse

representation-blockchain
Ecrit par Rony

Quand on évoque la téchnologie blockchain, nombreux sont ceux qui se demandent ce que c’est. En effet, il s’agit d’une nouvelle révolution technologique dont les financiers ne cessent de parler. En plein boom depuis son avènement, cette technologie est susceptible de modifier radicalement les échanges économiques à l’avenir. Mais, en attendant, il est important pour chacun, financier ou non, de savoir ce qu’est une blockchain. C’est ce que nous vous proposons de voir dans cet article.

Qu’est-ce que la blockchain ?

Apparue pour la première fois en 2008 avec bitcoin, la blockchain est aujourd’hui une grande aide aux transactions financières. Il s’agit en effet d’une technologie qui permet de stocker et de transmettre des monnaies numériques. Elle fonctionne sans organe central de contrôle, mais permet de faire des échanges en toute transparence et de la manière la plus sécurisée. Il va s’en dire donc qu’une blockchain est une base de données. Elle peut parfaitement contenir l’historique de toutes les transactions qui ont été faites entre ses utilisateurs depuis sa création.

Généralement, une blockchain peut être soit privée, soit publique. Dans le premier cas, son utilisation est limitée à certains nombres d’acteurs. Ils sont les seuls à pouvoir y accéder grâce à l’adresse bitcoin qu’ils partagent. C’est le cas lorsque vous l’utilisez pour acheter des bitcoin par exemple. D’ailleurs, il vous sera bientôt possible d’acheter du Bitcoin avec Paypal.

Mais, quand il s’agit d’une blockchain publique, tout le monde peut y accéder. Elle est alors comparée à un très grand cahier comptable anonyme et dont les transactions ne peuvent être falsifiées.

Comment ça marche ?

Qu’elle soit publique ou privée, une blockchain fonctionne nécessairement avec bitcoin ou autre monnaie programmable. Ainsi, vous pouvez comprendre que les deux termes ne désignent pas la même chose.

Dans le cas d’espèce, les transactions entre deux utilisateurs du réseau sont regroupées par blocs. Chaque bloc est en fait rendu valide par des mineurs du réseau que sont les nœuds. Le mode de fonctionnement varie parfois selon que vous utilisez une blockchain privée ou publique.

Lorsque vous validez un bloc dans votre réseau, l’heure et la date de l’opération sont automatiquement ajoutées à la chaîne de blocs. De cette manière, l’échange est rendu visible à tous les utilisateurs du réseau. Retenez toutefois que le temps d’exécution de la transaction peut aussi varier en fonction de votre blockchain.

Quel est l’intérêt de la blockchain ?

L’utilité de la blockchain est encore sombre aux yeux de certains. Cependant, elle représente une véritable révolution dont le temps étalera amplement tous ses bienfaits. En effet, les domaines d’exploitation de cette technologie sont immenses. Il s’agit notamment des :

  • banques
  • companies d’assurance
  • titres fonciers
  • industries pharmaceutiques
  • réseaux sociaux

Globalement, les blockchains pourraient remplacer la plupart des « tiers de confiance » centralisés par des systèmes informatiques distribués. Ce sera alors une manière de sécuriser les échanges financiers. Mais, ce moyen de sécurisation peut en même temps constituer des risques pour certains secteurs.

Pour la banque par exemple, la blockchain constitue à la fois une opportunité et une menace. En effet, elle offre un registre plus sécurisé et supprime ainsi tout recours aux intermédiaires dans les transactions financières. De cette manière, elle constitue directement une grande concurrence à l’activité des échangistes et des banques.

En revanche, la blockchain permet de réduire considérablement les coûts des échanges financiers. Les utilisateurs pourront aussi mieux sécuriser leurs registres. Pour ce qui est des banques, on pourra assister à une automatisation de toutes les fonctions de back-office. De cette manière, il y aura un gain considérable sur le temps des transactions. De même, l’historique des transactions interbancaires peut être rendu public pour les ayants droit. Ainsi, les investisseurs et les agents de régulation pourront mieux maitriser le risque d’exposition des banques.

 

13 Commentaires

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com