Blockchain

La Chine devient progressivement un haut-lieu de la blockchain

Muraille de Chine
Avatar
Ecrit par Aguirre Mimoun

En raison de son intérêt massif pour la blockchain, la Chine devient progressivement une plaque tournante de la blockchain. D’ailleurs, le pays regrouperait 33 000 entreprises oeuvrant dans cette technologie émergente .

Les entreprises blockchain de Chine 

Selon le centre pour le développement de l’information et de l’industrie chinois (CDIIC), la Chine compte maintenant plus de 33.000 entreprises enregistrées qui ont incorporé la technologie blockchain dans leurs activités en 2019.

 Le rapport révèle que 57 % de ces projets blockchains sont des entreprises en démarrage, 23 % concernent des entreprises qui concentrent principalement leurs activités sur Internet et 12 % sont des institutions financières qui exploitent activement la blockchain. Egalement, 28% des 33 000 entreprises recensées par le CIIDC sont cotées en bourse.

Récemment, la Bourse de Shenzhen a annoncé le lancement du Blockchain 50 Index, un indice qui suit la performance de 50 entreprises blockchain chinoises. La Chine devient progressivement un haut-lieu de la blockchain

Les opérateurs économiques chinois ont montré un appétit sans pareil pour la technologie blockchain en 2019. Selon la plateforme d’informations Huoxing24, 77% des entreprises blockchains ont été crées ces deux dernières années.

 La Chine encourage les innovations blockchain

Parallèlement, le gouvernement encourage les initiatives blockchains. En octobre 2019, le président Xi Jinping a appelé le pays à considérer la blockchain comme “une technologie au cœur de l’innovation” et à accélérer son développement au plus vite.

La Chine s’apprête à devancer les autres puissances économiques avec l’émission d’une crypto-monnaie de banque centrale (CCBD). Selon les responsables chinois, le yuan numérique est actuellement à l’essai dans certaines régions de la Chine avant sa sortie officielle sur le marché.

 

/* ]]> */