Blockchain

La cidrerie espagnole fait appel à la blockchain pour lutter contre la contrefaçon 

pommes
Avatar
Ecrit par Aguirre Mimoun

Afin d’optimiser la filière de cidrerie, les opérateurs espagnols ont intégré la technologie blockchain. Grâce à cette initiative, les entreprises espèrent identifier les contrefaçons qui infiltrent leur ligne de production.

La contrefaçon : un fléau 

Les filières cidricoles constituent un des secteurs espagnols les plus florissants. Selon Luis Meijueiro, responsable de la recherche blockchain chez CTIC, le cidre est actuellement l’une des boissons les plus plébiscitées en Espagne et génère des millions de dollars de revenus aux cidreries locales. Le cidre local produit avec les variétés de pommes de la région a un goût particulier très apprécié par les consommateurs.La cidrerie espagnole fait appel à la blockchain pour lutter contre la contrefaçon 

Toutefois, la croissance de cette industrie est éclaboussée de temps en temps par des scandales récurrents de contrefaçon. En cause, certains producteurs frauduleux qui importent des pommes de l’étranger et de mauvaise qualité pour préparer du cidre d’imitation. Ce phénomène de contrefaçon porte atteinte à la réputation bien établie des sociétés de cidreries espagnoles.

La blockchain, une solution de choix

Les fabricants de cidre espagnols Sidra Menéndez et Llagar Castañón veulent apporter plus transparence à leur chaîne de production grâce à la blockchain Telo. A cet effet, chaque boisson mise sur le marché comportera un code QR que le consommateur pourrait scanner pour identifier l’origine de ces différents composants. En amont, la blockchain Telo enregistrera de manière transparente les différents éléments qui jalonnent la production de la boisson. 

“Le suivi de la production de cidre est un excellent exemple des nombreuses façons dont Telos peut aider à résoudre les problèmes de gestion de la chaîne d’approvisionnement, de l’agriculture et des biens de consommation”, a fait valoir Telo.

Sous la supervision des autorités de réglementation du cidre, toutes les parties impliquées dans la chaîne logistique enregistrent leurs données d’activité sur la blockchain Telo.

 

/* ]]> */