Blockchain

La Russie profitera de la blockchain dans les années à venir

blockchain en boule
Avatar
Ecrit par Steph Benichou

La Russie prévoit de tirer profit de la blockchain en générant une plus-value de 17,5 milliards de dollars .

Le développement de la crypto-industrie

Selon l’entreprise publique Rostec, en 2019, la Russie envisageait de réduire les investissements alloués à la blockchain.  D’après plusieurs experts, le pays a abaissé ses dépenses relatives à la blockchain en raison du fait que “l’euphorie universelle” autour de cette technologie s’est affaiblie.La Russie profitera de la blockchain dans les années à venir

Toutefois, la Russie pourrait s’attendre à économiser jusqu’à 500 milliards de dollars de roubles grâce aux retombées économiques du développement de l’industrie blockchain. Dans les quatre ans à venir,  la croissance de ce secteur permettra au pays de faire une plus-value de 1,1 million de milliards de roubles, soit l’équivalent de 17,5 milliards de dollars. 

Un nouveau cadre juridique 

Le ministère russe de l’intérieur (MIA) a confirmé qu’il mettait en place un nouveau cadre juridique pour permettre la saisie des avoirs en crypto-monnaies par la police nationale. Ce dispositif réglementaire permettra aux autorités de confisquer arbitrairement des biens en crypto-monnaies appartenant à des suspects liés à des affaires de cybercriminalité.

Depuis quelques mois, la Russie arbore une position ambivalente vis-à-vis des crypto-monnaies. Malgré le fait que le pays a annoncé la création d’une crypto-monnaie native destinée à se rivaliser avec le Bitcoin, la banque centrale et le président Vladimir Poutine adoptent une position hostile vis-à-vis des crypto-monnaies les désignant comme un risque sérieux pour les systèmes financiers. 

 

/* ]]> */