Blockchain

Malte va se doter d’une banque dédiée au secteur de la blockchain

Malte
Ecrit par

Malte, également surnommé l’Île de la blockchain ne faillit pas à sa réputation et serait dans la démarche de construire une banque qui s’ouvrirait davantage à l’industrie blockchain et aux crypto-monnaies par rapport aux autres entreprises du secteur .

Une banque au service de la blockchain

malteJusqu’à présent, les banques traditionnelles maltaises ont été prudentes compte au fait d’offrir leur service aux exchanges, aux startup blockchain et autres entreprises associées à la technologie blockchain. Cependant, OK Blockchain Capital Limited, la branche d’investissement d’OK Group veut bousculer les codes appliqués dans le secteur bancaire malte et créer une banque qui offrira ses services à des domaines d’activité qui ont été souvent perçus comme étant “hautement risqués” par beaucoup d’institutions financières.

OK Blockchain Capital Limited a ainsi annoncé qu’il est l’investisseur principal de RnF Finance Limited, une société implantée à Malte qui effectue actuellement une demande auprès des autorités financières pour devenir un établissement de crédit.

Le PDG et fondateur de RnF, Roderick Psaila a indiqué que, lorsque l’établissement de crédit serait opérationnel, il prévoyait de rétablir des services bancaires adéquats pour les clients. En clair, la nouvelle banque vise à faire en sorte “qu’aucune industrie ne se voit opposer un veto au préalable mais que chaque demande sera traitée au cas par cas.”

Selon le PDG de RnF, “notre objectif se traduit également par le fait de donner la possibilité aux sociétés émettrices de tokens la possibilité d’être servies comme d’autres sociétés, à condition que leurs procédures de diligence raisonnable soient suffisantes”.

Une stratégie centrée autour de la blockchain

Parallèlement, la Banque a l’intention d’investir massivement dans la technologie blockchain et pourrait mieux évaluer les risques du secteur en étant elle-même impliquée à la blockchain.

Tian Ying, associée fondatrice d’OK Blockchain Capital Limited, s’est réjouit de pouvoir participer à la création d’une banque dans un pays favorable à cette technologie “des registres distribués”.

Nous sommes ravis de nous associer à Roderick et à son équipe de banquiers dans ce projet passionnant à Malte, et nous sommes ravis de participer à cette nouvelle entreprise bancaire sur l’ile de la Blockchain“.

RnF devrait commencer ses opérations bancaires au milieu de l’année prochaine, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

 

Laisser un commentaire

trois × 1 =