Blockchain

Une application blockchain a été conçue pour recenser les malades du Coronavirus

coronavirus
Avatar
Ecrit par Aguirre Mimoun

Une startup basée à Toronto apporte une pierre à l’édifice en matière de lutte contre le Coronavirus en lançant une application blockchain permettant de contrôler le déplacement des malades du COVID-19 en Amérique latine.

Une technologie blockchain à la rescousse 

La distanciation sociale, martelée depuis plusieurs semaines par plusieurs dirigeants, reste une prérogative majeure pour enrayer le coronavirus. Conscient que les rassemblements de masse seraient contre-productifs dans la lutte contre le COVID-19, la startup Emerge a conçu une application pour recenser les mouvements de la population, particulièrement ceux atteints du virus.

Ainsi, la nouvelle application permet de recenser chaque individu qui présente des symptômes relatifs à la maladie. Le dispositif pourrait aider les personnes diagnostiquées positives au coronavirus à déterminer les lieux publics les moins fréquentés en temps réel afin de faire leur course. Une application blockchain a été conçue pour recenser les malades du Coronavirus

“L’application peut améliorer la sécurité et réduire les temps d’attente dans les magasins en réduisant les rassemblements dans des espaces restreints, réduisant ainsi la probabilité de contagion”, a souligné la startup Emerge.

L’Amérique centrale en état d’alerte 

Bien que moins touché par le coronavirus que l’Europe, l’Amérique centrale, particulièrement le Honduras pourrait prochainement faire face à une vague massive de nouveaux cas de coronavirus.  Depuis la mi-mars, environ neuf millions d’habitants de Honduras ont été mis en quarantaine.

Civitas serait d’une précieuse aide pour Honduras qui ne dispose pas toujours des moyens financiers pour lutter contre le coronavirus. L’application permettrait potentiellement aux médecins du Honduras de suivre les symptômes relatifs au coronavirus pour soutenir les recherches sur un potentiel vaccin.

 

/* ]]> */