Cryptos Régulation

Afrique du Sud : le statut de la crypto-monnaie taclé par un projet de loi fiscale

loi
Ecrit par

C’est dans la publication d’un court essai à propos de la législation fiscale autour de la crypto-monnaie qu’un cabinet d’avocats sud-africain a soutenu que le nouveau Taxation Laws Amendement Bill pourrait potentiellement entraver l’avenir de la crypto-industrie.

Une loi qui défavoriserait grandement l’adoption de la crypto-monnaie

Afrique du Sud : le statut de la crypto-monnaie taclé par un projet de loi fiscaleAfin de répondre aux inquiétudes du public face à l’engouement suscité par le Bitcoin et les autres crypto-monnaies, le trésor national sud-africain a publié un projet loi. Cette initiative est une première dans le processus de réglementation des crypto-monnaies qui n’ont jamais été régulées.

Son contenu comprend : les modifications relatives à la loi sur l’impôt sur le revenu et à celles de la taxe sur la valeur ajoutée dans le but de délimiter une imposition de la crypto-monnaie.

D’après une publication du Sunday Tribune, Wade Ogilvie, un associé du cabinet Cox Yeats Attorneys :

“Si ces amendements sont promulgués dans leur forme actuelle, l’utilisation de la crypto-monnaie en Afrique du Sud saura facilement dissuader les investisseurs et les acteurs opérant dans le domaine commercial.”

Il a également ajouté que les modifications qui seront apportées à la loi de l’impôt sur le revenu délimiteront les crypto-monnaies en tant qu’instruments financiers équivalents à la catégorie des dettes, des prêts et des simples actions .

Accroissement de l’utilisation de la crypto-monnaie

En Afrique du Sud, l’utilisation du Bitcoin a considérablement augmenté ces dix dernières années malgré les soucis réglementaires ainsi que la chute du prix des crypto-monnaies. Selon les données de Google Trends, l’Afrique du Sud s’était classée au premier rang mondial sur la recherche en Bitcoin et ceci, après l’installation de son tout premier ATM Bitcoin.

Les régulateurs quant à eux, se sont montrés très prudents face à la monnaie numérique qu’ils considèrent être capables de modifier le processus financier mondial.

Laisser un commentaire

onze + 5 =