Cryptos

Amazon critique l’entrée précoce de Facebook dans la crypto-sphère

facebook sur smartphon et ordinateur portable
Ecrit par Steph Benichou

L’incursion de Facebook dans le monde des crypto-actifs avec l’annonce du Libra n’est pas au goût d’Amazon. Selon le géant du commerce en ligne cette décision serait précoce vue le côté encore très spéculatif de la crypto-sphère.

Des critiques à l’encontre de Facebook

Amazon a clairement annoncé ses futurs plans concernant une crypto-monnaie native mais assure qu’un tel projet ne verrait le jour que dans plusieurs années. Lors de la même conférence où Patrick Gauthier, PDG d’Amazon, a exposé  l’agenda du géant du e-commerce concernant sa monnaie native, il a critiqué âprement la décision de Facebook de sortir sa crypto-monnaie. logo amazon

Selon lui, Amazon, à l’opposé de Facebook a pris une sage décision de rester encore sur le banc de touche pour quelque temps.

C’est frais, c’est spéculatif ; chez Amazon, nous ne traitons pas vraiment avec le spéculatif, dans le présent, a-t-il critiqué.

Amazon s’est jusqu’à présent tenu à l’écart du marché des crypto-monnaies préférant se concentrer sur la recherche dans le domaine plus généraliste de la blockchain. Néanmoins, dans “deux ans ou trois ans”, le groupe pourrait reconsidérer l’option “crypto”.

Facebook a pris de l’avance

Malgré les remarques acerbes d’Amazon à l’égard du Libra, la crypto-monnaie native continue à attirer l’attention dans la crypto-sphère, le monde des finances et les cercles politiques.

La Libra est conçue pour permettre aux utilisateurs d’envoyer de l’argent aussi facile qu’une photo sur les réseaux sociaux, ce qui a la capacité de révolutionner sans conteste le rapport à l’argent des deux milliards d’utilisateurs Facebook

Cependant ce système mise en place par Facebook inquiète de nombreux législateurs concernant à la façon de les réguler convenablement. Certaines gouvernements sont aller jusqu’à demander à l’entreprise de mettre fin au développement du Libra. Certains observateurs ont émis l’hypothèse très probable que la Russie cherche à bloquer l’entrée du Libra sur son territoire.

Source: (https://cointelegraph.com/news/amazon-pay-vp-says-no-current-plans-to-create-crypto-we-dont-deal-in-the-speculative)