Cryptos

Andreessen Horowitz lève 515 millions de dollars pour un crypto-fonds

financement
Avatar
Ecrit par Steph Benichou

La dernière levée de fonds de la société de capital-risque d’Andreessen Horowitz a largement dépassé ses attentes en permettant de récolter plus de 515 millions de dollars destinés à financer un fonds crypto. 

Un succès retentissant 

La société de capital-risque Andreessen Horowitz a levé 515 millions de dollars pour la création de son deuxième fonds crypto, soit largement au-dessus de l’objectif initial de l’entreprise qui se chiffrait à 65 millions dollars. La société américaine prévoit ainsi d’étendre sa présence dans la crypto-industrie via la nouvelle opération. Le nouveau compte crypto se concentrerait principalement sur le développement de crypto-projets et de solutions de paiement financier basées sur la DeFi (la finance décentralisée) .  Andreessen Horowitz lève 515 millions de dollars pour un crypto-fonds

En 2018, Andreessen Horowitz aurait également fait mouche en récoltant près de 450 millions de dollars auprès des investisseurs de premier rang pour financer la création de son premier crypto-fonds.

Une entreprise avant-gardiste 

Andreessen Horowitz ( a16z) a été l’un des premiers à s’aventurer dans la crypto-industrie en investissant dans des projets de premier rang tels que le  Bitcoin ou encore Ethereum. Depuis, la société a multiplié ses interventions  dans la crypto-industrie en soutenant financièrement des entreprises telles que Maker DAO, Coumpound, Coinbase ou encore Anchorage.

Andreessen Horowitz serait l’un des premiers investisseurs du Libra de Facebook et continue à soutenir activement le projet de stablecoin.

“Nous avons parcouru un long chemin depuis l’annonce de la création de l’Association de la Balance et nous commencerons à la voir se concrétiser dans les mois à venir”, a déclaré Katie Haun.

Entre-temps, en décembre 2019, a16z a annoncé la création d’une formation gratuite en crypto-monnaies destinée aux entreprises. “Nous faisons ça pour faire avancer l’industrie et aider les startups à démarrer”, a commenté Andreessen Horowitz à l’époque.

/* ]]> */