Cryptos

Banque centrale roumaine: “Les crypto-monnaies ne nous remplaceront jamais”

paysage Roumanie
Ecrit par Rouah Rony

Conscient de la menace grandissante des crypto-monnaies qui investissent le monde financier, un membre du conseil d’administration de la banque centrale, Daniel Daianu, est monté au créneau:  ce dernier a affirmé que les banques centrales ne seront pas de sitôt remplacées par cette vague de monnaies numériques.

Les banques centrales rendues inutiles?

pile de pièce orRiposte violente à l’émergence crypto-monnaies, ou analyse objective, il n’est pas clair si Daniel Daianu est réellement convaincu du fait que les crypto-monnaies ne remplaceront jamais les devises souveraines. Selon le Business Review, le responsable de la banque centrale romaine considère les crypto-monnaies comme de simples actifs financiers et rien d’autre. Par conséquent, conclut-il, les crypto-monnaies “ ne seront pas en mesure de remplir les rôles fondamentaux de la monnaie “. Les banques centrales auront ainsi toujours un rôle primordial dans le système monétaire d’un pays.

Les crypto-monnaies ne  pourront jamais se substituer à la monnaie émise par une banque centrale, a-t-il souligné

Le responsable de la banque centrale a également révélé que les institutions centralisées ne comprennent pas encore l’importance de l’approche déflationniste que les crypto-monnaies ont adoptée: en effet les crypto-monnaies peuvent être émise à l’infinie, ce qui les rendent intrinsèquement déflationnistes.

Les CBDC sont envisagés néanmoins

Les initiatives de CBDC (monnaies nuvmériques de banque centrale) se sont multipliées à travers le monde. L’an dernier, la banque centrale suédoise a annoncé qu’un programme pilote pour le CBDC e-Krona serait lancé cette année. La banque centrale de Norvège, la Norges Bank, envisage également la création d’une CBDC à mesure que l’utilisation des liquidités diminue dans le pays.

L’impulsion en faveur des CBDC n’est pas seulement initié par les banquiers centraux, mais aussi par les consommateurs. Dans un sondage réalisé par la Banque d’Angleterre, les trois quarts des répondants ont indiqué qu’ils préféraient avoir le cadeau sous forme de monnaie numérique plus tôt qu’autres choses.

Source: (https://www.ccn.com/cryptocurrencies-never-replace-us-romania-central-bank)