Cryptos

Brad Garlinghouse : “Ripple ne contrôle pas le cours du XRP”

Ripple carte mondiale
Avatar
Ecrit par Aguirre Mimoun

Pour ouvrir l’année 2020, Brad Garlinghouse, le PDG de Ripple, a tenu à clarifier le fait que la crypto-entreprise n’avait aucun contrôle sur le cours de l’XRP. Ainsi, malgré ses énormes réserves en XRP, Ripple ne peut faire fluctuer le prix de sa crypto-monnaie.

Ripple et l’XRP

Ces derniers mois, les détracteurs sont montés au créneau pour dénoncer le fait que Ripple était à l’origine de nombreuses manipulations sur le marché du XRP grâce à une stratégie de “dumping” bien rodée consistant à émettre périodiquement de nouvelles crypto-monnaies sur le marché. Toutefois, Brad Garlinghouse dément catégoriquement ces affirmations :

“Oui, Ripple possède beaucoup de XRP, nous sommes très intéressés par le succès de XRP, mais les accusations de “dumping” de notre part, ce n’est pas dans notre intérêt de faire cela […]. Nous ne ferions jamais cela et en fait, nous avons pris des mesures pour mettre sous séquestre la plupart des XRP que nous possédons afin de ne pas y toucher”.

Par ailleurs, Ripple aurait émis plus d’un milliard d’XRP d’une valeur d’environ de 200 000 $. Cette émission massive aurait impacté négativement les performances du XRP, selon de nombreux crypto-investisseurs.

Les performances de Ripple

Entre-temps, l’XRP lui-même a atteint en décembre son plus bas niveau depuis plus de deux ans. Brad Garlinghouse : "Ripple ne contrôle pas le cours du XRP"

Toutefois, en début de semaine l’XRP a opéré un retour en force en haussant de 10%. Cette belle performance serait due aux nombreux développements récents autour de la crypto-monnaie, notamment l’émission de contrat à terme sur XRP par le crypto-exchange Binance.

 

/* ]]> */