Cryptos

Clovr: “les médias mènent une politique anti-crypto-monnaies”

médias
Ecrit par Stephane

Des recherches menées par la société Clovr ont mis en lumière le fait que les médias en général seraient biaisés vis-à-vis des crypto-entreprises et rechignent à présenter les crypto-monnaies sous leurs meilleurs jours. Cette situation aurait renforcé la méfiance des potentiels crypto-investisseurs selon Clovr.

Des médias biaisés

médiasLa société de recherche Clovr, spécialisée dans la technologie Blockchain, a enquêté sur 7 527 articles relatifs aux crypto-actifs parus dans 48 médias entre le 1er janvier 2013 et le 31 juillet 2018. Selon les premières analyses issues de cette étude, les médias grand public n’accorderaient leurs attentions aux crypto-monnaies que lorsqu’elles perdaient de la valeur sur le marché.

Après la chute de la capitalisation boursière de bitcoin dans les derniers jours de 2017, les articles négatifs se sont multipliés, avec une chute de 34 % des crypto-monnaies au cours du premier mois de 2018, les récits de prudence sur la disparition de cette nouvelle richesse étaient courants “, notent les chercheurs.

Selon Clovr, la plupart du temps, les plus grands médias américains, notamment The Wall Street Journal, The New York Times, The Economist et The Financial Times n’ont publié que des articles négatifs sur la crypto-sphère ou autres secteurs relatifs aux actifs virtuels. En revanche, les chercheurs ont constaté que les médias d’information économique et financière qui s’adressent à un public plus jeune, notamment Forbes et Business Insider, avaient tendance à dépendre les crypto-monnaies comme des produits financiers intéressants. A titre d’illustration, Business Insider avait publié plus 225 articles positifs concernant le Bitcoin ou autres actifs virtuels ces dernières années.

Autres révélations de l’enquête

Fait surprenant relevé par Clover, le média Breitbart News qui n’a publié que des articles négatifs sur les crypto-actifs avait comme ancien président exécutif Steve Banon, un grand défenseur de “la cause crypto”.

Le rapport indique également que plusieurs médias sont devenus encore plus hostiles avec le temps, notamment  Reuters, USA Today et Gizmodo, cependant les médias financiers semblent être plus positifs vis-à-vis des crypto-monnaies par rapport aux sites d’information technologique.

En attendant, le crypto-marché subit l’une des pires corrections de son histoire et pourrait alimenter de nouvelles critiques des médias.

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com