Cryptos

Coronavirus : la demande pour le Bitcoin explose en Argentine

Bitcoin brisé sur un chart
Avatar
Ecrit par Steph Benichou

L’économie fébrile de l’Argentine a été fortement impactée par la crise du Coronavirus. Depuis le début de la pandémie, les citoyens argentins achètent massivement du Bitcoin afin de se prémunir contre la volatilité des prix.

Une économie à la dérive 

Après deux ans de crise économique, la situation de l’Argentine risque de s’aggraver en marge du coronavirus. Les activités du pays tournent au ralenti depuis que des mesures de confinement ont été décrétées afin de faire face à la pandémie.  Coronavirus : la demande pour le Bitcoin explose en Argentine

Face à la crise que connaît actuellement le pays, le Premier ministre argentin a annoncé que le pays était dans l’impossibilité d’honorer le paiement de sa dette publique, une dette qui s’élève à 9,8 milliards de dollars. Entre-temps, le cours de la monnaie nationale de l’Argentine, le Pesos argentin, s’est fortement replié, accusant un recul de 60% en un an. Le coronavirus a accéléré davantage la dévaluation de la monnaie qui s’échange à 65,759 pesos contre le dollar.

Un intérêt pour le Bitcoin

Face à l’effondrement de leur monnaie nationale, de plus en plus d’Argentins investissent massivement dans le Bitcoin pour préserver la valeur de leurs capitaux. Le volume des échanges sur LocalBitcoins a atteint un nouveau record historique en Argentine et s’évalue à 34,5 millions de pesos ces dernières semaines.

Selon les études d’Arcane Research, la demande du Bitcoin aurait haussé de 1028 % ces deux dernières années. Ces dernières semaines, les échanges en BTC auraient connu un pic spectaculaire en raison de la crise du coronavirus.

Entre-temps, le cours du Bitcoin flambe en raison de l’intérêt massif porté par les investisseurs et s’établit actuellement à 7700 $ après avoir touché son plus bas niveau annuel à moins de 5000 dollars.

 

/* ]]> */