Cryptos

D’après Nouriel Roubini, les crypto-monnaies seraient plus “centralisées” que la Corée du nord

nouriel roubini
Ecrit par Laurent Bijon

Alors que les crypto-monnaies sont connues pour construire un système monétaire décentralisé, Nouriel Roubini, un professeur de l’Université de New York (NYU) affirme le contraire et critique ces actifs virtuels qui seraient, selon lui, plus  “centralisés” que la Corée du Nord.

Critiques virulentes des crypto-monnaies

nouriel roubiniCette semaine, Nouriel Roubini, un économiste chevronné, devrait donner ses appréciations et ressentis concernant les crypto-monnaies lors d’une audience au Sénat américain portant sur l’étude de la Blockchain, une occasion pour le professeur de faire une rétrospective négative des actifs virtuels: Il aurait en effet laissé entendre, dans un message posté sur Twitter, qu’il aborderait principalement le fait que les crypto-monnaies ne répondaient pas aux caractéristiques d’un système décentralisé.

La décentralisation offerte par les crypto-monnaies est un mythe. C’est un système plus centralisé que la Corée du Nord : les mineurs sont centralisés, les échanges sont centralisés, les développeurs sont des dictateurs centralisés (évoquant ainsi Vitalik Butterin’) et le coefficient d’inégalité de Gini de bitcoin est pire que la Corée du Nord,” dit-il sur son compte Twitter.

Les déclarations de Nouriel Roubini font écho à ceux du PDG de Ripple qui accuse la Chine d’avoir une mainmise sur le minage du Bitcoin étant donné que la majorité des pools de minage du Bitcoin sont situés sur le territoire chinois.

Nouriel Roubini, un économiste qui n’adhère pas aux crypto-monnaies

Celui qui est surnommé “Dr. Doom”, connu pour ses prévisions économiques souvent pessimistes, fustige régulièrement l’industrie des crypto-monnaies. Dans un de ses discours, Nouriel Roubini a affirmé que les actifs numériques ne remplissaient  “aucune” des caractéristiques propres à l’argent. L’économiste a récemment évoqué la volatilité du Bitcoin en affirmant:

Le Bitcoin n’est même pas accepté dans les conférences bitcoin, et comment quelque chose qui baisse  de 20% un jour et monte de 20% le lendemain peut être une réserve de valeur stable ?

Lors de l’audience sénatoriale prévue le jeudi prochain, Roubini pourrait inciter les régulateurs américains à employer des mesures draconiennes pour empêcher le déploiement des crypto-monnaies dans l’économie du pays.

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com