Cryptos

Ehud Barak : “Les crypto-monnaies sont des stratagèmes à la Ponzi”

ehud barak
Ecrit par Laurent Bijon

L’ancien premier ministre israélien, Ehud Barak, s’est exprimé sur les crypto-monnaies en déclarant qu’un tel investissement n’est pas légitime de manière effective et représente un système de Ponzi. Cet ancien dirigeant politique est à la tête de quelques entreprises œuvrant dans l’espionnage sur internet et le cannabis.

Le cannabis est bien plus légal que le Bitcoin

ehud barakDirigeant d’une société d’exploitation de marijuana à des fins thérapeutiques, Ehud Barak a été interviewé sur le sujet et a relativement rejeté le fait que le fonctionnement du marché du cannabis soit identique à celui du Bitcoin de 2017 qui était de manière générale, une bulle spéculative.

Il a déclaré :

La Blockchain est purement axée sur des bases technologiques et mathématiques aux multiples atouts. Le Bitcoin et les autres tokens ne constituent qu’un système de Ponzi élaborée de toutes pièces. Personnellement, je ne m’aventurerai pas dans ce qui pourrait être rattaché aux crypto-monnaies. Les plus courageux sauront utiliser à bon escient la technologie Blockchain de différentes manières.”

Les crypto-monnaies sont des outils d’escroquerie

Avec de pareilles déclarations contre les crypto-monnaies, les acteurs de la scène technologique israélienne ont été plutôt déçus par le comportement d’Ehud Barak.

Pour Ophir Gertner, le fondateur de l’entreprise d’orientation en Blockchain Smartologic, “le marché de la monnaie numérique n’est qu’un punching-ball modernisé et les fortes fluctuations ainsi que les dévaluations des devises n’ont pas arrangé les choses”. Dans le même sens d’idées, il a ajouté qu’une réglementation est devenue obligatoire et que le fait qu’il n’y ait pas de surveillance financière spécifique des crypto-monnaies influence de manière négative leur image et celle de la Blockchain.

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com