Cryptos

ICE: la plateforme Bakkt lève 182 millions de dollars fin 2018

Bakkt
Ecrit par Aguirre Mimoun

Bakkt, le projet d’envergure lancé par la société mère du New York Stock Exchange et qui promet à terme l’adoption généralisée des devises numériques, a réussi à lever 182,5 millions de dollars auprès d’un groupe d’investisseurs et des sociétés de capital risque de premier plan.

Une levée de fonds prometteuse

BakktBoston Consulting Group, CMT Digital, Eagle Seven, Galaxy Digital, Goldfinch Partners, Alan Howard, Horizons Ventures, Intercontinental Exchange, M12, Pantera Capital, PayU, la branche Fintech de Naspers, Protocol Ventures, tous des pointures de la finance, ont investi des fonds dans le projet Bakkt avant la fin de l’année 2018 en vue de promouvoir l’accès institutionnel aux actifs numériques.

D’ailleurs, Kelly Loeffler, le PDG de Bakkt a déclaré:

Aujourd’hui, notre travail est centré sur la promotion de l’accès institutionnel aux actifs numériques, ainsi que sur les utilisations par les commerçants et les consommateurs, et nous élargissons déjà cette vision en collaborant avec de grandes entreprises comme Starbucks dans ces efforts.

Néanmoins malgré l’annonce de Bakkt sur sa fructueuse levée de fonds, le prix du Bitcoin est toujours en baisse de 80% par rapport à son sommet historique de fin décembre 2017.

Une année active pour la crypto-industrie

Selon Kelly Loeffler, PDG de Bakkt, 2018 a été l’année la plus active pour l’industrie des crypto-monnaies, car elle a vu des progrès significatifs dans le renforcement de l’infrastructure supportant cette nouvelle classe d’actifs.

Bien que la valeur des actifs virtuels ait chuté considérablement depuis le début de 2018, Loffler a souligné que le prix ne reflète pas les réalisations des entreprises de l’écosystème des crypto-monnaies et les jalons que l’industrie a atteint au cours des 12 derniers mois.

Notamment, 2018 a été l’année la plus active pour la crypto dans sa brève histoire de dix ans. Cela a été mis en évidence par l’augmentation des investissements dans la technologie du grand livre distribué et les actifs numériques, ainsi que par les paramètres de la blockchain, a-t-elle affirmé.

En attendant, les investisseurs attendent avec impatience la sortie d’un contrat à terme émis par Bakkt et prévue pour janvier 2019.

Source: https://medium.com/bakkt-blog/first-capital-raise-739db1bab6d3