Cryptos

Inde : CoinDCX investit 1,3 million de dollars dans l’éducation blockchain

Drapeau indien
Avatar
Ecrit par Rouah Rony

CoinDCX a annoncé son soutien à un programme éducatif visant à introduire la technologie blockchain à plus de 50 millions d’Indiens grâce une généreuse contribution financière de 1,3 million de dollars.

Un soutien massif 

CoinDCX cherche depuis longtemps à apporter son soutien dans l’adoption à grande échelle des crypto-monnaies. Poursuivant cet objectif, l’exchange aurait attribué 1,3 million de dollars à Try Crypto, un projet blockchain qui vise à initier plus de 50 millions d’Indiens aux crypto-monnaies. 

Le programme blockchain serait composé de séminaires, d’ateliers et de cours à distance portés sur le thème de la blockchain et destinés au grand public. Dans un premier temps, TryCrypto va commencer à déployer son programme éducatif dans les 50 plus grandes villes de l’Inde avant de conquérir le reste du pays.Inde : CoinDCX investit 1,3 million de dollars dans l’éducation blockchain

Selon Sumit Gupta, le PDG de CoinDCX, le marché indien a un énorme potentiel de croissance et grâce à au programme mis en place, le nombre de crypto-investisseurs indiens pourrait passer de 5 millions à 50 millions en très peu de temps.

“Nous pensons cependant qu’en éduquant les consommateurs et en luttant contre les préjugés négatifs à l’égard de l’industrie, nous pouvons faire passer le nombre de 5 millions de crypto-investisseurs à 50 millions afin que chacun puisse profiter des avantages des actifs numériques”.

De bonnes nouvelles en parallèle

L’annonce fait suite à la décision de la Cour suprême indienne de lever l’interdiction émise à l’encontre de la crypto-industrie. Pour rappel, il y a quelques années, la banque centrale indienne avait interdit aux banques de traiter avec les crypto-entreprises. En marge de cette interdiction, aucune entreprise oeuvrant dans la crypto-industrie n’est autorisée à détenir des comptes bancaires. 

Cependant, la banque centrale nationale compte faire appel à cette décision soulignant qu’il est important que les échanges en crypto-monnaies ne fassent pas partie du paysage bancaire. L’institution soutient en effet, que les crypto-monnaies ouvriraient la voie à de nombreux dérives financiers et pourraient ébranler le système monétaire déjà établi depuis des années. 

 

/* ]]> */