Cryptos

La banque centrale du Mexique sévit contre les exchanges de crypto-monnaies

Mexique

Il semblerait que le Mexique prenne exemple sur son voisin,les Etats-unis, en introduisant progressivement un éventail de normes imposées aux exchanges. En effet, le pays vient de formuler une nouvelle directive aux plateformes de trading de crypto-monnaies qui devront désormais obtenir un permis d’exploitation pour opérer sur le territoire national.

Un permis d’exploitation délivré par la banque centrale du Mexique

mexiqueSelon une circulaire des autorités mexicains publié le 10 septembre, tout exchange actif sur le territoire national est dans l’obligation de demander au préalable un permis d’exploitation auprès de Banxico, la banque centrale du Mexique.   

Le circulaire portant le titre “dispositions générales sur les opérations liées aux fonds de paiement électronique” précise que Banxico est responsable de la délivrance des autorisations nécessaires pour qu’une plateforme de trading de crypto-monnaies puisse offrir ses services au Mexique. Ainsi, les entreprises désirant obtenir un permis d’exploitation  doivent soumettre un “business plan” détaillé, comprenant notamment la description de leurs activités, les frais de services qu’elle facturera et les mécanismes qu’elle utilisera pour vérifier l’identité d’un client.

Selon le journal Criptonoticias, les institutions intéressées par l’acquisition d’un permis d’exploitation délivré par la Banxico doivent avoir soumis leur demande avant le 11 septembre.

Lutter contre les phénomènes criminels

Au vu de prévenir le phénomène de blanchiment d’argent et les activités criminelles rattachés aux crypto-monnaies, la Banxico énumère plusieurs mesures que tous les opérateurs de monnaies virtuelles sont dans l’obligation de suivre, notamment le respect des normes de la connaissance client (KYC).

Malgré les nouvelles réglementations émises par Banxico, le Mexique pourrait bientôt faire face à un boom de la “crypto-criminalité” d’ici fin 2018, selon Amir Manzur, le fondateur de l’exchange Cubobit. Manzur a ainsi déclaré à Forbes Mexico que l’introduction, en mars, d’un projet de loi portant sur les technologies financières ne fera que renforcer la confiance des consommateurs à l’égard des monnaies numériques, encourageant les gens à investir davantage sans tenir compte des dangers et des arnaques qui prolifèrent dans l’industrie des crypto-monnaies.

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com