Cryptos

Une ville sud-coréenne développe une crypto-monnaie

pile de pièces
Ecrit par Aguirre Mimoun

L’entreprise de télécommunication sud-coréenne KT Corporation a été sélectionnée par le gouvernement afin de développer une crypto-monnaie locale au niveau de la ville de Gimpo, d’après le quotidien ZDNet Korea le 14 février 2019.

Introduction du K-Token en avril 2019

portefeuille de crypto-monnaiesLa ville de Gimpo a prévu d’investir environ 11 milliards de wons, soit plus de 9,7 millions de dollars dans “K-Token”, une crypto-monnaie basée sur la Blockchain. Cette structure budgétaire s’accompagnera d’un mentorat et de différents services sociaux.

K-Token ne sera exclusivement disponible qu’auprès des commerçants localisés à Gimpo.

Par ailleurs, les paiements se feront en scannant des codes QR avec comme option, la conversion des fonds en monnaies fiduciaires et leur transfert sur des comptes bancaires.

Selon ZDNet, une prévision d’extension de la monnaie numérique aux gouvernements locaux sera envisagée à condition que les performances escomptées soient au rendez-vous. En ce sens, le vice-président de KT et chef du centre de la Blockchain a déclaré que :

“L’introduction d’une monnaie locale saura revitaliser l’économie régionale”.

Naissance d’une nouvelle technologie Blockchain

Un rapport de Cointelegraph a aujourd’hui annoncé qu’une branche de la technologie Samsung aurait développé un nouveau système technologique qui va accélérer les transactions de la Blockchain.

D’autre part, cette disposition a fait état de la signature d’un protocole d’accord entre Busan, une ville de la Corée du Sud qui est également la 2éme mégalopole du pays avec la chaîne de magasins Hyundai Pay afin d’accroître l’infrastructure Fintech au sein de cette région.

Source : (https://cointelegraph.com/news/south-koreas-largest-telecom-company-to-develop-local-crypto-report)