Cryptos

 La Deutsche Bank : “Les crypto-monnaies ne remplaceront jamais l’argent liquide” 

Tokens de crypto-monnaies
Ecrit par Rouah Rony

Malgré l’essor de l’utilisation des monnaies numériques, l’argent liquide conservera toujours une place dominante dans le système monétaire, a entonné la banque d’investissement allemande, la Deutsche Bank.

Un désintérêt pour les crypto-monnaies

Selon la plus grande banque allemande, il est peu probable que l’argent liquide disparaisse de sitôt, malgré le déclin de son utilisation et la montée en puissance des monnaies numériques dans l’industrie du transfert. Cette affirmation contraste avec les anciennes prévisions de la banque qui soutenaient le fait que “les crypto-monnaies remplaceront l’argent fiat d’ici 2030.”Bitcoin

Bien que la Deutsche Bank est confiante sur l’avenir de l’argent liquide, cette dernière reste convaincue que les monnaies numériques bénéficieront d’une popularité écrasante dans les décennies à venir.

“Dans ce rapport, nous affirmons que l’argent liquide ne disparaîtra probablement pas de sitôt. Cependant, une véritable révolution des paiements numériques est en cours depuis dix ans. L’argent liquide perd du terrain en tant que moyen de paiement”, a annoncé la banque.

La machine serait déjà lancée, car l’argent liquide commence à perdre du terrain face à la popularité des moyens de paiement numérique. “Plusieurs pays ont récemment retiré les gros billets de 100 dollars ou plus et mis en place des politiques visant à remplacer les méthodes de paiement traditionnelles par des solutions numériques”, souligne en outre l’institution allemande.

Les pays développés toujours très portés sur l’argent liquide

La Deutsche Bank Research a mené une enquête parallèle pour sonder l’opinion des Allemands par rapport à l’argent liquide. La conclusion qui ressort de cette étude est qu’un tiers des habitants des pays développés préfèrent l’argent liquide à toute autre forme de paiement. 

L’Allemagne serait l’un des pays les plus portés sur l’argent liquide avec plus de 50% des habitants qui soutiennent que ce type de paiement restera à jamais dans l’écosystème monétaire. Par contraste, la Chine et l’Inde seraient les deux pays qui encouragent le plus l’utilisation massive des monnaies numériques au détriment de celle des monnaies fiduciaires.

“En fait, si les entreprises faisant des affaires en Chine sont obligées d’adopter un yuan numérique (la future crypto-monnaie chinoise), cela érodera certainement la primauté du dollar sur le marché financier mondial”, a soutenu la banque.

 

/* ]]> */