Cryptos

 La République tchèque va imposer une crypto-réglementation plus stricte que prévu

 La République tchèque va imposer une crypto-réglementation plus stricte que prévu
Ecrit par Rouah Rony

La République tchèque se durcit à l’égard des crypto-actifs. Le pays de l’Est de l’Europe envisage d’appliquer une surveillance plus stricte des crypto-monnaies que celle exigée par Bruxelle. 

Une crypto-réglementation très dure 

La République tchèque veut devenir la figure de proue dans la mise en place d’une crypto-réglementation stricte en Europe. D’ailleurs, selon le rapport du journal Hospodářské Noviny du 8 août, dans le cadre de la cinquième directive de l’Union européenne (UE) sur le blanchiment de capitaux (AMLD5), le pays a décidé d’imposer des exigences encore plus strictes que celles imposées par Bruxelles aux exchanges de crypto-monnaies.

Parmi les mesures contraignantes appliquées par la République Tchèque figure une amende d’un demi-million d’euros aux crypto-entreprises qui ne s’enregistrent pas auprès de l’Office national des licences commerciales. Une telle amende serait supérieure à ce que la cinquième directive de l’UE impose aux entreprises de crypto-monnaies non-réglementées. Bitcoin

En attendant les pays membres de l’UE sont tenus de mettre en vigueur les recommandations de l’Union Européenne visant à éradiquer le phénomène du blanchiment d’argent dans différents secteurs économiques (notamment celui des crypto-monnaies) d’ici janvier 2020.

Un zèle pour les crypto-monnaies

Malgré la volonté de la République Tchèque de réguler d’une main de fer la crypto-industrie, il a été élu le meilleur pays pour dépenser ses crypto-monnaies, d’après une étude du cabinet Fortune Jack.

Prague, la capitale tchèque serait une plaque tournante européenne et internationale majeure pour Bitcoin et d’autres crypto-monnaies, a annoncé le cabinet. En effet, la ville compte à elle seules plus de 154 enseignes (bars, restaurants, hôtels, cinémas et autres attractions) qui prennent en charge le Bitcoin. Au niveau national, le pays abritent pas moins de 1000 site e-commerce qui les crypto-paiements, dont le plus grand détaillant en ligne du pays, Alza.cz.

En attendant, plusieurs crypto-opérateurs du pays devront freiner leur élan après la mise en vigueur de la nouvelle crypto-réglementation.

Source: (https://www.financemagnates.com/cryptocurrency/regulation-cryptocurrency/czech-republic-to-impose-560000-fine-to-unregistered-crypto-firms/)