Cryptos

La SEC retarde sa décision sur la demande d’ ETF bitcoin de VanEck

ETF
Ecrit par Laurent Bijon

L’attente d’une décision de la part de la SEC avant la fin de l’année aurait finalement été vaine pour les crypto-investisseurs. Le gendarme boursier américain trancherait finalement sur la demande d’un ETF bitcoin émise par VanEck le 27 février 2019, soit un retard de plus de deux mois par rapport à l’échéance prévue initialement.  

Un report en février

ETFLa décision de la SEC concernant le fonds indiciel adossé au Bitcoin du géant VanEck aurait été perçu comme un événement qui aurait pu redynamiser le crypto-marché en plein déclin. Cependant, au plus grand damne de la communauté crypto, la commission américaine a décidé de reporter sa décision.

La Commission estime qu’il convient de prévoir un délai plus long pour rendre une ordonnance approuvant ou désapprouvant le changement de règle proposé afin qu’elle dispose de suffisamment de temps pour examiner ce changement de règle proposé “, a annoncé la SEC dans un communiqué du 6 décembre.

Quelques heures précédant les déclarations de la SEC, Gabor Gurbacs, directeur de la stratégie des actifs numériques au sein de VanEck avait affirmé être confiant de voir la SEC accepter la demande d’ETF en cours et se serait justifié en déclarant:

Nous pensons avoir surmonté tous les obstacles liés à la structure du marché et aux exigences en matière de prix, de garde, d’évaluation et de garde, et nous sommes donc prudemment optimistes.”

Une guerre qui est loin d’être gagné pour la crypto-sphère

Jusqu’à présent, la SEC n’a pas caché son appréhension vis-à-vis des ETF Bitcoin . En août 2018, l’agence a rejeté 9 demandes d’ETF bitcoin, invoquant le fait que les demandeurs n’avaient pas assez d’éléments et d’outils pour prévenir les fraudes et les manipulations sur le crypto-marché.

En juin 2018, la SEC a rejeté les demandes d’ETF des frères Winklevoss, les fondateurs de l’exchange Gemini. Ce refus de la SEC de donner de la légitimité aux crypto-monnaies via l’approbation d’un fonds indiciel adossé au Bitcoin enlisera davantage le marché dans la tendance baissière selon plusieurs observateurs.

Mais certains analystes doutent qu’un ETF bitcoin puisse un jour être approuvé, notamment Larry Fink, le PDG de BlackRock qui affirme “qu’un gouvernement n’autorisera cela (bitcoin ETF) s’il n’a pas une idée de la destination de cet argent.”

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com