Cryptos ICO

La SEC suspend des produits cryptomonétaires de l’American Retail Group Inc.

SEC
Avatar
Ecrit par Rouah Rony

La SEC vient d’interrompre le trading d’actions de l’American Retail Group Inc. après des propos selon lesquels cette société aurait effectué de fausses déclarations sur ses actifs numériques. Dans sa déclaration, l’agence s’est basée sur deux communiqués de presse du mois d’août 2018 où l’entreprise avait ouvertement déclaré que le trading de ses produits cryptomonétaires était conforme à toutes les exigences en fond et en forme de la SEC, mais en vain.

Quand les organisations de réglementation deviennent des boucs émissaires

La SEC suspend des produits cryptomonétaires de l’American Retail Group Inc.Plusieurs réclamations frauduleuses à propos de la SEC et de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) ont été émises par plusieurs sociétés, des faits qui inquiètent de plus en plus ces agences de réglementation.

Une alerte concernant les crypto-investisseurs aurait été diffusée par chacune des bureaux rattachés à ces agences, soulignant qu’elles n’accepteront plus les investissements, produits ou services en aucune façon.

Au vu de la situation, la SEC et la CFTC ont mis en garde quant au lancement d’ICO non-conforme et une ICO qui ne respecte pas les formalités relatives aux procédures de ces agences réglementaires.

De fausses déclarations concernant les organismes de réglementation

Actuellement, les fausses allégations sur les organismes de réglementation s’accroissent de plus en plus même si beaucoup estiment que les problèmes associés aux crypto-monnaies sont uniquement recentrés sur leur volatilité.

En début octobre, la CFTC a porté plainte contre deux hommes pour usurpation de fonction et falsification de documents dans le but d’induire en erreur les investisseurs.

/* ]]> */