Bitcoin Cash Cryptos

La solution de paiement Anypay permet de recevoir du BCH via un SMS

Anypay
Ecrit par Rouah Rony

Le 29 octobre dernier, une boulangerie au New Hampshire, aux Etats-Unis a pu recevoir pour la première fois un paiement en Bitcoin cash via le prestataire de service de paiement Anypay. Le client en question aurait réglé la note par l’intermédiaire d’un SMS et en utilisant son portefeuille Cointext.

Anypay, une solution qui permet d’envoyer du BCH via un SMS

anypayPar le biais du processeur de paiement Anypay, n’importe quel amateur et férue de crypto-monnais pourrait acheter des articles du quotidien en envoyant du BCH via un SMS et leur portefeuille Cointext. Depuis quelque temps, la solution Anypay destinée aux commerçants a intégré le système de paiement Cointext sur sa plateforme: Coinext est en effet un fournisseur de portefeuille numérique dédié aux paiements par SMS sans connexion Internet.

Afin de faire la promotion de l’intégration du portefeuille Cointext à l’application Anypay, un client de la boulangerie du New Hamphire aurait filmé la scène montrant le responsable de l’établissement accepter un paiement en Bitcoin Cash par un SMS envoyé depuis un portefeuille Coinext.

Hormis le Bitcoin cash, Anypay traite également les transactions en Dash, en litecoin, en dogecoin, en Bitcoin et en Zcash.

Visa envisage plus sérieusement les “crypto-paiements”

Lors d’une interview accordée à CNBC, le PDG de Visa, Al Kelly, a fait savoir que le fournisseur de carte américain était prêt à traiter les paiements en crypto-monnaies dans le futur si les actifs virtuels gagnaient en popularité et en légitimité.

Je pense qu’il faut que le marché devienne un peu comme la monnaie fiduciaire pour que nous puissions être à l’aise, la crypto n’est certainement pas une menace à court et moyen terme. Si nous pensons que la crypto-monnaie commence à devenir un vrai moyen de paiement, nous irons dans cette direction, a-t-elle affirmé.

Néanmoins, Al Kelly a quelques réticences par rapport aux crypto-monnaies qui représentent “ plus des produits spéculatifs que de moyens de paiement”.

 

Laisser un commentaire

quatre + 4 =