Cryptos

Le Ghana annonce son intention d’émettre une crypto-monnaie nationale 

paiement en ligne
Ecrit par Aguirre Mimoun

La République du Ghana prévoit de numériser son système de paiement interne via la création d’un “stablecoin”.

Bientôt une CBDC au Ghana?

Ghana suit la trace de plusieurs puissances mondiales en annonçant le déploiement futur d’une crypto-monnaie de banque centrale (CBDC). La nouvelle a été annoncée par Ernest Addison, le gouverneur de la banque centrale de l’Afrique de l’Ouest ce 27 novembre. paiement de facture

La crypto-monnaie se décline sous forme de stablecoin adossé à la monnaie nationale, le CEDI.  Cette initiative vise à répondre à la demande grandissante des habitants en matière de paiements mobiles et numériques. Les paiements mobiles auraient augmenté de 70 % entre 2017 et 2019, a souligné le gouverneur.

“L’ère numérique offre au secteur financier d’énormes possibilités de se réorienter pour répondre aux nouvelles demandes de services financiers des consommateurs et des entreprises”, a soutenu Ernest Addison. 

Une simple monnaie numérique 

Toutefois, le gouverneur a précisé que le Cedi numérique ne peut être classé en tant que crypto-monnaie. 

“C’est juste de la monnaie électronique adossée à de la monnaie. Donc la banque centrale ne peut pas créer de l’argent ; ce n’est qu’une représentation électronique du cedi que la Banque du Ghana met en circulation. Donc ce n’est pas une crypto-monnaie”, a-t-il expliqué.

Dernièrement, l’Afrique s’ est initiée à une vitesse affolante aux crypto-paiements. Au cours des 18 derniers mois, plus de 800 000 crypto-portefeuilles ont été créés par des utilisateurs africains sur la plateforme de crypto-trading Paxful.