Cryptos

Le Japon se montre hostile à la monnaie numérique chinoise 

Japonais en costume
Ecrit par Rouah Rony

Le pays du soleil-levant craindrait que la monnaie numérique chinoise puisse asseoir la domination de la Chine sur l’économie. Afin de renverser la vapeur, le Japon s’apprête à sortir sa propre crypto-monnaie “le plus tôt possible”.

Un projet confirmé

Les rumeurs selon lesquelles le Japon se prépare à sortir son yen numérique ont été confirmées aujourd’hui par un haut responsable du parti au pouvoir, Kozo Yamamoto.

Le Japon se montre hostile à la monnaie numérique chinoise 

drapeau Japon bitcoin

Cette initiative viserait à concurrencer le yuan numérique, la future crypto-monnaie nationale de Pékin.  La conception de cette monnaie numérique se fera dans un futur proche. “Le plus tôt sera le mieux”, a en effet souligné Kozo Yamamoto.

Jusqu’à présent, le Japon semblait s’acheminer doucement vers l’idée d’une crypto-monnaie souveraine soutenue par l’Etat après avoir mené des recherches intensives sur la pertinence d’un tel projet pour l’économie nippone. Ce n’est qu’en début de semaine que Kozo Yamamoto a officialisé la création d’une version numérique de la monnaie nationale japonaise.

Le Japon contre-attaque 

Le Japon craint fortement que la Chine tente de dominer les échanges internationaux avec la création de sa crypto-monnaie native. De nombreux hauts fonctionnaires nippons soutiennent que si la monnaie numérique parvient à se hisser en tant monnaie d’échange commerciale, elle pourrait servir à détrôner la place du dollar dans l’écosystème monétaire. 

Les législateurs japonais ont déclaré qu’il est urgent de “contrer les efforts de la Chine visant à contester la monnaie de réserve existante et le système de règlement international”.

Il faut dire que dans la course aux CBDC, la Chine a certainement une longueur d’avance par rapport au Japon. En effet, la Chine s’apprête à brandir son yuan numérique en 2020 tandis que le Japon n’est qu’à la phase de conception de sa crypto-monnaie.

 

 

 

 

 

 

/* ]]> */