Cryptos

Le PDG de JPMorgan met Donald Trump au défi

jamie dimon
Ecrit par Laurent Bijon

Le patron de JPMorgan, Jamie Dimon, a annoncé qu’il parviendra facilement à battre Donald Trump lors des prochaines élections présidentielles.

Jamie Dimon : déclaration élogieuse ou provocatrice ?

L’icône de Wall Street Jamie Dimon a déclaré mercredi dernier qu’il pense pouvoir évincer Trump dans une course à la Maison-Blanche. Il aurait affirmé tout haut :

“Je suis aussi stricte et intelligent que lui.”

Dimon est revenu sur ses anciens commentaires quoique la dernière partie de sa déclaration fasse allusion à une éventuelle candidature à la présidence des Etats-Unis. Il a allégué :

“Je n’aurai pas dû le déclarer, je ne suis pas candidat à la présidence. Ceci est une preuve de mon incompétence en tant que politicien et de fait, ma frustration est grande puisque je veux unifier toutes les parties afin de résoudre de grands problèmes.”

Une réplique qui ne s’est pas fait attendre

Sans surprises, Trump, de son côté ne s’est pas enjoué de l’affirmation de Dimon en rétorquant que lui également parviendrait à le battre dans une élection générale.

“Il n’a ni l’intelligence ni l’aptitude de prendre un tel rôle, c’est un grand nerveux lorsqu’il s’agit de parler en public. A part cela, c’est un merveilleux banquier,” déclare-t-il.

D’ailleurs, avant sa dissolution, Jamie Dimon était l’un des membres du forum stratégique et politique de Trump et s’était même félicité de la décision du président l’an dernier sur les réductions d’impôts touchant les entreprises. Apparemment, la course à la présidence de Wall Street saurait mieux accueillir Dimon plutôt que celle tournée vers la crypto-monnaie.

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com