Cryptos

Le token EtherDelta suspecté d’être une escroquerie de sortie

Le token EtherDelta suspecté d’être une escroquerie de sortie
Ecrit par Steph Benichou

Une nouvelle escroquerie de sortie baptisée EtherDelta serait déployée pour soutirer de grosses d’argents aux investisseurs, a annoncé les autorités chinoises dans un communiqué publié en début de semaine. 

La police chinoise sur leur garde

Le token EtherDelta émis par la plateforme du même nom serait actuellement dans le collimateur de la police chinoise. Les autorités financières chinoises auraient déjà entrepris une action en justice pour frapper de sanctions EtherDelta, fortement soupçonnée d’être une escroquerie de sortie, a annoncé Dowey Wan, le fondateur de Primitive Venture dans une série de tweet.paiement en ligne

Le fondateur Zack Coburn a vendu EtherDelta à un groupe de Chinois qui a ensuite émis un jeton d’échange $EDT et  qui s’est avéré être une arnaque de sortie, a annoncé Dowey Dan dans une de ses tweets tout en ajoutant que“la police intente officiellement une action en justice contre le crypto-projet”,

La police chinoise ne montrerait aucune pitié s’il parvient à prouver que l’Ether Delata est une crypto-arnaque impliquant de nombreux investisseurs particuliers, a assuré Dowey Wan.

La SEC américaine et la plateforme EtherDelta

Le crypto-projet EtherDelta n’est pas à son premier démêlé avec les autorités étatiques. En 2018, l’exchange EtherDelta a été accusé par la SEC américaine de négocier des “securities tokens”, des crypto-actifs classifiés en tant que valeurs mobilière, sans autorisation.

L’exchange n’aurait pas prêté attention à “la publication par la Commission de son rapport DAO 2017, qui concluait que certains actifs numériques étaient des securitys tokens et que les plateformes offrant la négociation de ces titres seraient soumises à l’obligation de la SEC d’enregistrer ou de fonctionner selon une dérogation”, a annoncé le gendarme financier.

Autre affaire qui entache davantage la réputation de l’exchange, en mai dernier, la stratup Coinfirm, a découvert que plus de 500 ethereum dérobés sur l’exchange cryptopia ont été transférés sur EtherDelta.

Source:(https://www.theblockcrypto.com/tiny/after-sec-chinese-police-now-investigating-crypto-token-trading-platform-etherdelta/)