Cryptos

L’économiste Paul Donovan: “les crypto-monnaies défectueuses ne seront jamais une réserve de valeur”

Donovan
Ecrit par Laurent Bijon

L’économiste en chef du géant financier suisse UBS, Paul Donovan, a réitéré ses critiques vis-à-vis des crypto-monnaies qui selon lui n’auraient pas de “futur”. Ainsi dans une interview accordée à CNBC, Donovan a affirmé que “la fin de la crypto-industrie” a enfin sonné.

L’effondrement des crypto-monnaies

DonovanS’adressant à la CNBC, Donovan a déclaré que les crypto-monnaies sont “défectueuses”. Selon Donovan, à partir du moment où le bitcoin et d’autres crypto-monnaies ont commencé à atteindre des sommes astronomiques avec le Bitcoin qui est arrivé à son pic historique de 20 000 dollars vers la fin de l’année dernière, il aurait dû être évident pour toute personne ayant une ” éducation secondaire en économie” que la fin des actifs virtuels serait proche et catastrophique

Tout économiste sait qu’une réserve de valeur consiste à équilibrer l’offre et la demande. Mais avec les crypto-monnaies, vous ne pouvez pas contrôler l’offre en réponse à une baisse de la demande “, a justifié Donovan.

L’économiste d’UBS a noté que le Bitcoin ne peut être largement adopté que dans les États qu’il qualifie de défaillants. D’ailleurs, Donovan s’appuie sur un document de la Réserve fédérale de St. Louis suggérant que les crypto-monnaies pourraient être utiles dans les pays confrontés au phénomène de corruption généralisée et une forte dévaluation de leur monnaie fiduciaire.

Si vous n’avez pas de gouvernement, alors la société devient un peu plus anarchique et dans cette situation, quelque chose comme les crypto-monnaies peuvent être utiles, a rétorqué l’économiste.

Un détracteur des crypto-monnaies

Dans un rapport de recherche récent, Donovan a affirmé que les créateurs de crypto-monnaies manquaient de connaissances en économie :

Leurs concepteurs sont brillants en maths. Leurs concepteurs ne semblent rien savoir de l’économie… La demande pour les crypto-monnaies peut baisser. La demande a été créée par une foi aveugle, et non par des considérations économiques réelles. L’absence d’équilibre entre l’offre et la demande détruit la valeur. La valeur est en train d’être détruite en ce moment.

L’année dernière, en novembre, alors que CME Group prévoyait de dévoiler des contrats à terme sur le bitcoin, l’économiste d’UBS a déclaré que le produit financier reflétait une bulle spéculative. Actuellement, les crypto-monnaies ont atteint leur plus bas niveau annuel, une situation qui conforte ainsi les opinions négatives de Donovan envers ces actifs virtuels.

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com