Cryptos

Les dirigeants du G20 s’engagent à réglementer les crypto-actifs

réglementation
Ecrit par Laurent Bijon

Après avoir effleuré la question de la réglementation des crypto-monnaies, beaucoup de puissances économiques ont laissé en suspens les projets de loi régissant ces actifs virtuels. Face à l’incertitude réglementaire vis-à-vis des crypto-monnaies, les dirigeants du G20 se sont engagés à régir au plus vite ce nouveau marché.

Une résolution des dirigeants du G20

réglementationLe Sommet des dirigeants du G20 à Buenos Aires, en Argentine, s’est achevé le samedi 1er décembre par un engagement commun des chefs d’Etats qui ont promis de mettre en place un développement économique équitable et durable dans leurs pays respectifs. Les Chefs d’Etats se sont entendus pour élaborer un système financier ouvert qui serait crucial pour soutenir la croissance économique. Mais avant cet aboutissement, ils ont convenu de la nécessité d’adopter des normes internationales pour régir les nouvelles technologies, notamment les crypto-monnaies.

Nous continuerons de surveiller et, au besoin, de nous attaquer aux nouveaux risques et vulnérabilités du système financier et, grâce à une coopération continue en matière de réglementation et de surveillance, de remédier à la fragmentation. Nous attendons avec impatience la poursuite des progrès sur la voie d’une intermédiation financière non bancaire résiliente “, ont proclamé les dirigeants du G20.

Bien que loin d’être hostile au développement des crypto-monnaies dans le monde financier, les dirigeants du G20 ont tenu à mettre en lumière les risques et les potentiels fraudes associés à ces actifs virtuels.

Nous redoublerons d’efforts pour faire en sorte que les avantages potentiels de la technologie dans le secteur financier puissent se concrétiser tout en atténuant les risques. Nous réglementerons les crypto-monnaies  pour la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme conformément aux normes du GAF I[Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux] et nous envisagerons d’autres mesures au besoin, ont-ils ajouté.

Un poids lourd dans la balance

Le groupe du G20 regroupe plus de 20 états membres qui représentent plus de 85 % de la production économique mondiale et  66 % de la population mondiale. Il s’impose ainsi comme un organisme de décision international qui a d’importants impacts sur l’économie à l’échelle mondiale.

Ainsi, l’engagement des dirigeants du G20 de mettre en place un projet de loi commune sur les crypto-actifs pourrait accélérer la mise en place d’une réglementation universelle de toutes les monnaies numériques et leur adoption de masse.

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com