Cryptos

les jeunes allemands projettent d’investir dans la monnaie virtuelle

allemands
Ecrit par Laurent Bijon

Suite à un sondage récent mené par plusieurs centres de consommation allemands situés à Hesse et à Saxe, les jeunes allemands sont fin prêts à investir, du moins acheter des crypto-monnaies.

Trouver les forces et les faiblesses du secteur financier numérique au préalable

les jeunes allemands projettent d’investir dans la monnaie virtuelleOrganismes soutenus par le gouvernement et gérés au niveau des syndicats d’Etat, les centres de consommateurs œuvrent sans but lucratif. Leur rôle est surtout axé sur la protection des consommateurs et la fourniture de services de conseils.

Les deux centres localisés dans les deux Länder allemands hébergeant plus de 10 millions d’habitants ont réalisé une enquête commune auprès des cryptonautes. Selon le média économique Wirtschaftswoche, l’enquête s’est concentrée sur 1000 Allemands d’une tranche d’âge de 18 à 39 ans.

55% des répondants ont déclaré qu’ils ont déjà entendu parler des crypto-monnaies tandis que 77% de ceux qui en ont pris connaissance ont admis qu’ils n’y placeront pas leur investissement.

Questionnés sur leur perception du facteur de risque associé aux crypto-monnaies, 70% ont répondu que le trading de monnaies numériques était “risqué”, voire “très risqué”.

Dans le rapport, une forte corrélation est observée entre l’estimation du risque et l’âge du répondant. Pourtant, 54% de ceux âgés de 30 à 39 ans estiment que les investissements en crypto-monnaies sont dangereux face à 28% de ceux âgés de 18 à 29 ans qui déclarent que l’achat de crypto-monnaies est “concevable”.

Cadre juridique nécessaire aux placements en crypto-monnaies

Wolf Brandes, le chef d’équipe des marchés financiers du centre des consommateurs de Hesse a noté qu’en termes d’investissement, les crypto-monnaies sont des marchés de capitaux différents qui ne renferment aucune réglementation ni protection des investisseurs.

Le scepticisme à l’égard des crypto-monnaies est plutôt mitigé au sein du gouvernement allemand. Olaf Scholz, le ministre des finances en Allemagne a déclaré :

“Les crypto-monnaies n’arriveront jamais à remplacer la monnaie fiduciaire, cette monnaie numérique s’apparente étroitement à tulipomanie (l’engouement pour les tulipes) vécue par les Pays-Bas au XVIIème siècle”

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com