Cryptos

Libra récompense les personnes qui trouveront des failles dans sa blockchain

facebook sur smartphon et ordinateur portable
Ecrit par Aguirre Mimoun

Les choses sérieuses se concrétisent pour préparer la sortie imminente du Libra. En effet, Facebook vient d’annoncer son programme de détection de failles, bug bounty, qui récompense toute personne qui trouve des vulnérabilités dans le réseau Libra.

Un programme pour améliorer l’écosystème Libra

La châsse aux bugs est officiellement ouverte sur le réseau Libra. Ainsi, Facebook a annoncé l’ouverture de son programme de récompenses pour toutes personnes (tout particulièrement les développeurs) qui dévoilent des bugs et des failles sur le réseau Libra. 

À mesure que des progrès sont réalisés, il est essentiel de continuer à développer la communauté de recherche, à favoriser une collaboration fructueuse“, a en outre expliqué le consortium Libra qui adminstra la blockchain. 

paiement de facture

Ainsi, le consortium Libra promet d’accorder jusqu’à 10 000 dollars aux développeurs et curieux qui arrivent à déctecter des anomalies sur la blockchain.

Les personnes qui aideront notre organisation à découvrir les problèmes les plus critiques pourront recevoir jusqu’à 10 000 dollars (9 000 euros) en guise de récompense », a annoncé Michael Engle, responsable de l’écosystème des développeurs chez la Libra Association.

Encore en version “tesnet”

Facebook a rassuré cependant le public que la blockchain qui sera mise à la disposition des développeurs en recherche de bug n’est qu’à l’état de testnet, c’est-à-dire à sa version d’essai.

Il est important de noter que la Blockchain Libra reste en testnet, qui est une version précoce du code loin d’être définitive, a assuré le consortieum Libra.

Ce sera une fois seulement que “les préoccupations réglementaires ont été prises en compte et que les approbations réglementaires requises auront été obtenues”, que Facebook sortira sa version finale du Libra.

Source:(https://techcrunch.com/2019/08/27/facebook-is-working-with-hackerone-on-a-bug-bounty-program-for-its-libra-cryptocurrency/)