Cryptos

L’Ouzbékistan interdit l’achat des crypto-actifs sur son territoire 

réglementation
Ecrit par Rouah Rony

L’Ouzbékistan interdit désormais l’achat de crypto-monnaies. En effet, le pays de l’Asie centrale vient ainsi d’introduire de nouvelles lois qui sanctionnent ceux qui échangent ces devises numériques sur son territoire.

Une interdiction à l’encontre des crypto-monnaies 

BitcoinLes crypto-monnaies ne sont bientôt plus autorisées en Ouzbékistan. En d’autres termes, les citoyens ouzbeks ne pourront plus légalement acheter ou détenir des devises numériques selon de nouvelles lois approuvées par les législateurs du pays.

Toutefois, les autorités financières accordent un délai de plusieurs semaines pour ceux qui veulent vendre leurs actifs numériques avant l’application des nouvelles crypto-réglementations.

L’Asie, une terre d’accueil pour les crypto-monnaies 

Malgré l’hostilité de l’Ouzbékistan vis-à-vis des crypto-actifs, une grande partie de l’Asie accueille à bras ouvert cette nouvelle catégorie d’actifs virtuels. L’utilisation des crypto-monnaies exploserait d’ailleurs au Japon qui compte plus de 2 millions de crypto-investisseurs actifs.

La Chine, de son côté, avancerait à grands pas dans le déploiement du yuan numérique, la future crypto-monnaie nationale. Singapour serait d’ailleurs considéré comme un haut lieu de la blockchain et des crypto-monnaies. Le pays abrite l’une des plus grandes plateformes de crypto-monnaies, à savoir BitMax et plusieurs crypto-entreprises de premier plan.